L'agriculture rhône-alpine : entre régulation sectorielle et régulation territoriale

par Patrick Mundler

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Alain Bonnafous.

Soutenue en 2007

à Lyon 2 .


  • Résumé

    La thèse a pour objectif de mettre en perspective les évolutions de l'agriculture de la région Rhône-Alpes et les tensions dans laquelle elle se trouve depuis que les pouvoirs publics modifient leurs incitations afin de mieux tenir compte de l’ensemble des fonctions que joue l'agriculture. La reconnaissance de ces diverses fonctions de l'agriculture (la multifonctionnalité) met en effet l'agriculture en tension entre les logiques de développement sectoriel principalement basées sur la croissance de la production par une amélioration de la productivité du travail et les logiques de développement territorial dont les enjeux portent sur le développement économique, cohésion sociale et la valorisation des ressources environnementales. Notre thèse est que la tension entre logique sectorielle et logique territoriale place l'agriculture régionale à l'intersection de deux paradigmes "idéal-typiques" de développement qui s'opposent sur différents attributs : rôle de l'activité agricole pour les ménages, perspectives de développement, intégration univers professionnel et univers domestique, modalités d'accès aux transferts publics, espaces de régulation, types de marchés, modalités d'innovation, conceptions de la qualité, performances, occupation de l'espace, etc. ; mais entraînent dans un cas comme dans l'autre une remise en cause des modalités de développement agricole et des politiques publiques qui les ont soutenues.

  • Titre traduit

    Rhone-Alpes agriculture : Between sectorial and territorial regulation


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This thesis aims at putting into perspective the changes and stresses undergone by the agricultural sector in the Rhone-Alpes Region since the public policies changed their incentives in order to take into account all the functions of agriculture. The recognition of these different functions (multifunctionnality) puts agriculture under tension between sectorial development logics based essentially on production increase by improving work productivity and territorial development logics whose stakes are economical development, environmental resources development and social cohesion. Our point of view is that tension between sectorial and territorial logics puts agriculture at the intersection of two "typical-ideals" paradigms of development in contradiction on different points: role of the agricultural activity for the households, development perspectives, integration of work and personal worlds, forms of access to public transfers, regulation spaces, market types, forms of innovation, conceptions of quality, results, space occupation, ect, It also leads to questioning the forms of agricultural development and publics policies that led to this tension.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (109 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 96-109

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.