Résister en décembre 1851 en Ardèche : essai d’histoire sociale d’une insurrection

par Eric Darrieux

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Luc Mayaud.

Soutenue en 2007

à Lyon 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    En décembre 1851, le président de la République, Louis-Napoléon Bonaparte, prolonge son mandat par un coup d’État. Cet événement parisien eût des répercussions dans les campagnes de plusieurs départements de province. Les réactions engendrées par ce coup d’État sont décrites comme « des insurrections pour la République » pour la défense du principe républicain et de la constitution violée à Paris par le président en exercice. La thèse s’intéresse ainsi aux résistants du département de l’Ardèche et s’attache à rechercher les motivations de leur action en adoptant les méthodes de l’histoire sociale fine, résolument centrées sur les acteurs de l’insurrection observés au sein de leur communauté villageoise.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (639 p., 299 p.)
  • Annexes : Bibliogr.p. 1-52 (vol. 2). Index (vol. 2)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.