La ville endormie ? Le risque d’inondation à Lyon : approche géohistorique et systémique du risque de crue en milieu urbain et périurbain

par Claire Combe

Thèse de doctorat en Géographie, aménagement et urbanisme

Sous la direction de Jean-Paul Bravard.

Soutenue en 2007

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Dans la région lyonnaise, le risque d'inondation est le fruit d'interactions complexes entre la ville et ses fleuves, et se caractérise par sa variabilité spatio-temporelle. L'analyse géohistorique et systémique menée à partir de sources d'archives permet de comprendre les interactions entre l'urbanisation, l'hydrosystème et le risque. L'approche, multiscalaire, s'appuie sur un SIGéohistorique pris en tant qu'outil de territorialisation des composantes dynamiques du risque. Amorcée dans une période de calme hydrologique il y a plus de 2000 ans, l'urbanisation du corridor fluvial est compromise par l'ajustement fluvial à la péjoration hydroclimatique du Petit Age Glaciaire (XIVe-XIXe s. ). Cette crise hydrogéomorphologique coïncide avec une crise foncière qui impose le dépassement des sites médiévaux ; cela se traduit par une aggravation du risque et par la mise en œuvre d'une politique de défense visant à affranchir la ville de la contrainte fluviale, qui pose les bases de la gestion actuelle des inondations. Au cours du XXe s. , l'expansion urbaine entraîne une aggravation latente du risque tandis que l'absence de forte crue contribue à asseoir le sentiment de sécurité de la ville. Cette situation contraste avec les revendications observables sur les marges de l'agglomération. La réactualisation récente de la connaissance du risque à Lyon prouve par ailleurs que la ville reste potentiellement exposée aux crues. Le travail enrichit l'équation classique du risque par la prise en compte du rôle dynamique des héritages géomorphologiques et de l'histoire des politiques de gestion et offre une clé de lecture de la complexité du risque de crue en milieu urbain et périurbain.


  • Résumé

    In the region of Lyons, the risk of flooding is the result of complex interactions between the city and its rivers, characterized by its spatial-temporal variability. This geohistorical and systemic analysis was done from archival sources and made it possible to understand the interactions between the urbanization, the hydrosystem and the risk. The approach, which is multiscale, is based on a historical GIS used as a tool for territorialization of dynamic components of risk. Started in a quite hydrological time more than 2000 years ago, the urbanization of the fluvial corridor was altered by the fluvial adaptation to the harder hydroclimatic conditions of the Little Ice Age (XIVth-XIXth century). This hydrogeomorphological crisis coincided with a crisis of overpopulation which caused the medieval sites to expand. It resulted in an increase in risk and generated a policy of defending the city against fluvial constraint. This set the base for today’s flood management. During the XXth century, the absence of strong floods has contributed to a feeling of security within the city while in fact urban expansion has led to a latent increase in risk. This situation contrasts with the observable demands on the margins of the urban area. The recent studies of risk for Lyon have led to the understanding that the city is potentially exposed to floods. What this work brings to the classical risk equation is the fact that it takes into account the dynamic role of geomorphologic heritages and the history of flood management policies. It provides a key to understanding the complexity of the risk of flooding in an urban and periurban environment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (456 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 417-444

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.