Volutes et novices : usages et représentations du cannabis chez les futurs acteurs de l’éducation pour la santé

par Pascal Courty

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Charles Gardou.

Soutenue en 2007

à Lyon 2 .


  • Résumé

    En France, le nombre d'utilisateurs de cannabis a doublé au cours des dix dernières années. Les groupes les plus touchés sont les jeunes adultes âgés de 18-25 ans poursuivant leurs études. Dans un travail préliminaire, nous avons montré que les acteurs de prévention en formation avaient une consommation supérieure à celle des personnes du même âge. Dans cette thèse, nous avons réalisé deux enquêtes (longitudinale et transversale/longitudinale) chez des acteurs de prévention en formation initiale (médecins, professeurs, infirmiers et travailleurs sociaux) pour voir d’une part s’il existait des facteurs associés à la surconsommation de cannabis et d’autre part si cette consommation évoluait au cours de la formation initiale. Les résultats montrent des facteurs associés à la non -consommation (sexe féminin, âge, avoir des enfants, n’avoir jamais bu ni fumé et la crainte de consommer) et des facteurs associés à la consommation tels que le fait de ne pas être de religion catholique ou sans religion ou de fumer du tabac. La consommation de cannabis augmente en milieu de formation pour toutes les catégories sauf les médecins où elle augmente en fin d’études. Les connaissances concernant les addictions sont meilleures en fin de formation pour tous sauf pour les médecins où elles sont à un haut niveau dès le début. L’analyse des résultats nous amènera à faire des propositions pour améliorer la formation initiale des futurs acteurs de prévention.


  • Résumé

    In France, the number of cannabis users has doubled over the last ten years. The groups most affected are 18-25 years old adults in further education. In an early work, we showed that health educators in training had an over-consumption of cannabis regarding people in the same age. We proceeded two surveys (longitudinal and cross-sectional/ longitudinal) amongst health educators in training (doctors, teachers, nurses and social workers) to highlight factors linked with over consumption and whether use and representations change along initial training. Results showed non consumption associated factors such as being a woman, elder age, never drank or smoked and fear of smoking cannabis even once and cannabis smoking associated factors like having no religion or a religion different than catholic or smoking tobacco. Cannabis use increases mostly in the second year to decrease in further education except in the doctors where consumption reaches a peak at the end of training. Addiction related knowledge’s score showed higher level the year after training except for doctors where the score is and remains at a higher level since the beginning. Analyzing those results will lead us to make proposals to improve health educators’ initial training.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (413 p., 239 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [377]-392. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.