Dynamique interculturelle et processus d'interculturation : représentations sociales, identifications et sentiment d’exclusion, le cas des jeunes Français issus de l’immigration maghrébine et turque

par Azzam Amin

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Mohamed Lahlou.

Soutenue en 2007

à Lyon 2 .

  • Titre traduit

    Intercultural dynamics and interculturation process : social representations, identifications and feeling of exclusion. — The case of young French people from Maghrebian and Turkish immigration


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'histoire des jeunes français issus de l'immigration est complètement différente de celle de leurs parents. Les processus acculturatifs de cette dernière se sont fait dans un silence social et politique total ne soulevant ni polémique, ni recherche intensive, alors que leurs enfants, plus visibles et contestataires, continuent à solliciter à ce jour les préoccupations des chercheurs en Sciences Humaines. Enjeu politique ou électoral, ils sont devenus malgré eux un objet d'ethnicisation des rapports sociaux, culturels et économiques propice à toutes les simplifications et toutes les dérives. Cette thèse explore dans une approche psychosociale interculturelle les facteurs déterminants dans les processus identitaires des personnes nées et ayant grandis dans une situation de contact de cultures. Nous avons choisi de travailler sur le sentiment d'exclusion, les représentations sociales de la société française, les orientations identitaires et les choix identificatoires. La population de cette recherche est constituée de 334 jeunes français issus de l'immigration maghrébine et 158 issus de l'immigration turque, filles et garçons, âgés de 15 à 25 ans. Afin d'évaluer les processus étudiés, nous avons procédé à la construction d'un outil de recherche multidimensionnel (questionnaire, échelles, test "Qui suis-je ?"). Les résultats ont mis en évidence les caractères dynamiques et stratégiques de l'identité qui naissent de l'interaction sociale dans une situation interculturelle. L'approche comparative adoptée et les croisements des variables de l'origine, du sexe et de l'âge ont permis de mettre en lumière les dimensions macro-sociales et la perception des rapports sociaux comme cadre explicatif de l'individu.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (365 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 313-333

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.