L'expressivité non verbale des personnes âgées atteintes de démence de type Alzheimer, marqueur de leur affectivité préservée

par Marie Poncet-Jeanne

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Louis Ploton.

Soutenue en 2007

à Lyon 2 .


  • Résumé

    L'expressivité émotionnelle des personnes âgées atteintes de maladie d'Alzheimer maintient une voie de communication via le registre non verbal malgré la dégradation cognitive et verbale propre à la maladie. En cela, nous souhaitions mettre en évidence le fait que ce registre constitue un mode privilégié de prise en compte de leurs émotions. Nous avons pour cela recueilli les points de vue d'observateurs soumis à des visionnages d'entretiens filmés entre des personnes âgées (atteintes pour deux tiers d’entre elles de la maladie d'Alzheimer) et des thérapeutes. Une moitié des observateurs a visionné et s'est exprimée sur les vidéos avec le son, alors que l'autre moitié l'a effectué sans le son. Nous avons constaté des convergences d'opinions et des consensus lexicaux entre observateurs quant à la qualification des émotions et des états supposés des personnes âgées démentes, étayées sur les informations non verbales et les indices comportementaux de ces patients, perçus comme cohérents. De plus, selon la question posée à la personne âgée démente, les observateurs convergeaient sur des consensus distincts.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Maintenance of communication with Alzheimer ageing people via nonverbal expressiveness,across their emotions


  • Résumé

    Emotional expressiveness in Alzheimer ageing patients maintains a form of communication via nonverbal register, despite of cognitive and verbal impairment proper to this disease. So we aimed at showing up that this register constitutes a privileged means for taking account of their emotions. We have collected observers's impressions who were submitted to video interviews between ageing people (2/3 of them were Alzheimer patients) and therapists. Half of the observers watched and gave their opinion from videos with sound, while the others watched and gave their opinion from videos without sound. We found convergences of opinions and lexical consensus between observers regarding labelling of emotions and supposed states in ageing people with dementia, supported by nonverbal informations and behavioral cues they expressed and perceived as coherent by observers. Moreover, according to the question asked to ageing people with dementia, the observers converged on separate consensus.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (309, 144 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 300-306

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.