Développement phonologique en français langue maternelle : une étude de cas

par Christophe Dos Santos

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Harriet Jisa et de Yvan Rose.

Soutenue en 2007

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Ce travail décrit et analyse l’évolution du système consonantique d’une enfant, Marilyn, au cours de la période où s’effectuent un grand nombre de transformations dans son système de production phonologique, entre les âges de deux et trois ans. L’analyse porte plus spécifiquement sur : l’acquisition des consonnes en finale de mot et en rime branchante à l’intérieur du mot, l’acquisition du contraste de voisement, ainsi que sur des processus de substitution des fricatives par /l/, d’harmonie consonantique et de métathèse affectant le lieu et le mode d’articulation de certaines consonnes. Le cadre théorique employé pour l’analyse phonologique se base sur des représentations segmentales et prosodiques, ainsi que sur un formalisme basé sur des interactions de contraintes gouvernant les formes de surface ainsi que des relations entre formes sous-jacentes et formes de surface. Je prends également en compte des facteurs externes pouvant influencer les productions de Marilyn. Notamment, je prends en considération la physiologie spécifique au conduit vocal de l’enfant, la question du contrôle moteur des articulateurs et la fréquence des consonnes de la langue cible. Ce travail intègre ainsi à l’analyse phonologique des facteurs externes à celle-ci. Cette intégration permet de montrer qu’il existe une relation complexe mais systématique entre le système phonologique de l’enfant, d’une part, et, d’autre part, les facteurs externes à celui-ci. Le système phonologique de l’enfant réagit aux contraintes externes, ce qui a pour conséquence l’émergence de nombreux processus phonologiques dans le parler de Marilyn.

  • Titre traduit

    Phonological Development in French as a mother tongue


  • Résumé

    This work describes and analyzes the evolution of the consonantal system of one child, Marilyn. The period considered ranges from two to three years old, which corresponds to when most changes took place in her phonological system. The analysis focuses specifically on: consonant acquisition in word-final position and in word-medial branching rhymes, the acquisition of voicing contrasts as well as fricatives substitutions by [l] and processes affecting consonantal place and manner of articulation. The theoretical framework used in the analysis is based on segmental and prosodic representations along with a formalism based on constraint interaction. The interaction between the various constraints governs the shape of surface forms as well as relations between underlying and surface forms. I also take into consideration the effects of external factors which can influence Marilyn’s productions. In particular, I focus on the effects of the specific physiology of the child’ immature vocal tract, the question of motor control, in addition to the frequency of consonants in the ambient language. This work thus integrates external factors into the phonological analysis in order to explain Marilyn’s productions during the time period under investigation. This integration reveals the existence of a complex but systematic interaction between phonological and external factors. I demonstrate that the child’s phonological system reacts to constraints imposed by the external factors, which yields the emergence of various phonological processes in Marilyn’s speech.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (386 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 365-379

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.