Les sermons de Guillaume de Sauqueville : l'activité d'un prédicateur dominicain à la fin du règne de Philippe le Bel

par Christine Boyer

Thèse de doctorat en Histoire médiévale

Sous la direction de Nicole Bériou.

Soutenue en 2007

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Le dominicain Guillaume de Sauqueville a laissé peu de traces historiques, mais on connaît de lui une collection de 106 sermons de tempore et de sanctis conservée aujourd'hui dans cinq manuscrits en Europe. L'étude de sa prédication se fonde avant tout sur l'édition complète de ses sermons, inédits jusqu'à aujourd'hui. Guillaume de Sauqueville fut actif à Paris à l'extrême fin du règne de Philippe le Bel, il montre une bonne connaissance du milieu universitaire de son époque et fut très probablement étudiant au collège de Sorbonne. L'homme est très peu connu, il ne fait pas partie des intellectuels en vue de son époque et cette collection de sermons constitue aujourd'hui sa seule oeuvre clairement attribuée. Ses écrits témoignent d'une technique de prédication efficace au service d'un message théologique et moral. Guillaume s'efforce de bâtir des sermons compréhensibles de tous: le latin est sa langue d'écriture, mais il use à aussi de nombreuses reprises de la langue française. L'étude des sermons permet également de comprendre son travail de composition, notamment son usage des instruments de travail. Enfin, les thèmes de prédilection du dominicain témoignent d'un engagement dans des questions politiques, pas seulement pastorales, mettant enjeu des pouvoirs majeurs de la cité: l'université de Paris, le clergé et la royauté française.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Guillaume of Sauqueville was a quite unknown dominican preacher. Ail of we know about him is a sermon's collection of 106 pièces de tempore and de sanctis in five european manuscripts. In order to study his prédication's way we fïrst propose a complète and scientifîc édition of the sermon's collection : this work had never been completed until now. Guillaume of Sauqueville preached in Paris at the end of the reign of Philip the Fair, he well knows the académie organisation of his time and was probably student in the Collège of Sorbonne. Guillaume is not well-known, he is not one of the famous académie teachers of the XTVth century and ail of we clearly know now about him is this sermon's collection. This work shows an effective way of prédication which serves a theological and moral content. Guillaume wants to compose sermons that every one can understand : he uses latin language, but also french. The collection also shows his composition's style, for example how Guillaume uses working tools like the Manipulus florum, a médiéval florilège of citations. At last, the favourite thèmes of Guillaume clearly show that he is concerned by political questions, not only pastoral, and especially by three main powers of this time : the university of Paris, the clergy and the french monarchy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (288-206-533 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 213-237

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.