Conception de lipoparticules biocompatibles et étude de leurs interactions avec différentes molécules biologiques

par Julie Thévenot

Thèse de doctorat en Matériaux polymères et composites

Sous la direction de Thierry Delair.

Soutenue en 2007

à Lyon 1 .

  • Titre traduit

    Biocompatible lipoparticles conception and interactions with biomolecules


  • Résumé

    Les LipoParticules sont des assemblages supramoléculaires originaux constitués de particules de polymère enveloppes de lipides. Elles sont élaborées par adsorption et réorganisation de vésicules lipidiques (structures issues de l’auto-association des lipides en phase aqueuse) sur les particules. Le support particulaire, en plus d’apporter une stabilité mécanique et de conditionner la taille des objets peut en lui-même constituer un vecteur renfermant diverses substances telles que des principes actifs ou des fluorophores. Quant à l’enveloppe lipidique, elle constitue un environnement propice à l’adsorption ou à l’insertion de molécules biologiques et en particulier de protéines membranaires. Ce travail porte sur l’élaboration et la caractérisation d’assemblages biocompatibles préparés avec des particules de poly(acide lactique) (diamètre d’environ 300 nm) et un mélange de lipides constitué principalement de L-alpha-dipalmitoylphosphatidylcholine d(DPPC, lipide zwitterionique) et de 1,2-dipalmitoyl-3-triméthyl-ammonium propane (DPTAP, lipide cationique). Les paramètres influant sur la préparation des LipoParticules sont examinés et les résultats sont comparés à ceux obtenus lors de précédents travaux réalisés dans le laboratoire. La couche lipidique adsorbée fait l’objet d’une caractérisation physico-chimique approfondie (composition, épaisseur, quantité de lipides) à l’aide de diverses techniques. D’autre part, les LipoParticules ont été modifiées afin d’améliorer leur stabilité colloïdale dans des milieux de forces ioniques comparables à celle du milieu biologique en vue de futures applications dans le domaine biomédical. Pour ce faire, des conjugués lipide-poly (éthylène glycol) ont été ajoutés aux formulations lipidiques afin de conférer aux assemblages une stabilisation stérique. Enfin, suivant toujours cet objectif, la dernière partie du travail a consisté en l’étude des interactions entre LipoParticules et molécules biologiques (acides nucléiques et protéines). La première approche a été d’adsorber les biomolécules (plasmide, anticorps) en surface des LipoParticules. La deuxième voie explorée tire quant à elle parti de la structure en bicouche des lipides adsorbés afin d’y intégrer une protéine membranaire modèle (la bactériorhodopsine)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (296 p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2007/248bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.