Développement et différenciation vasculaires dans le foie normal et pathologique : étude in situ

par Sophie Collardeau-Frachon

Thèse de doctorat en Santé

Sous la direction de Jean-Yves Scoazec.

Soutenue en 2007

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Notre objectif a été d’étudier la mise en place de la différenciation endothéliale et ses rapports avec le microenvironnement hépatique, en situation normale et pathologique. Nous avons montré qu’au cours de l’organogenèse hépatique, la mise en place de la différenciation caractéristique des cellules endothéliales sinusoïdales est un processus séquentiel, comprenant deux phases successives étroitement corrélées avec l’évolution de la matrice périsinusoïdale et la différenciation des hépatocytes. Dans les adénomes hépatocytaires, les vaisseaux intra-tumoraux présentent le plus souvent une différenciation endothéliale de type sinusoïdal, associée à une matrice de type périsinusoïdale. Dans les carcinomes hépatocellulaires, la différenciation endothéliale est exclusivement de type continu, et apparaît au stade de dysplasie. Des modifications phénotypiques des cellules endothéliales sinusoïdales peuvent être détectées dès les premiers stades de fibrose et tendent à évoluer avec la progression de la fibrose, en étroite corrélation avec les modifications de la matrice périsinusoïdale. Nos résultats suggèrent que : (a) les cellules endothéliales sinusoïdales sont des cellules sur-différenciées, (b) le maintien de leur différenciation dépend de la préservation de leur microenvironnement


  • Résumé

    Our aim was to study the development of the endothelial differentiation and its relationship with the perisinusoidal environment in the normal and pathologic liver. During liver organogenesis, we observed that the development of the specific differentiation of sinusoidal endothelial cells is a multistep process, defined by two main stages closely correlated with changes in the composition of the perisinusoidal matrix and hepatocyte differentiation. The study of endothelial differentiation revealed that in the majority of hepatocellular adenomas, intra-tumoral vessels presented a sinusoidal pattern of differentition, associated with a perisunoidal–type matrix. In hepatocellular carcinoma, intra-tumoral vessels constantly expressed continuous endothelial cell markers, as well as in dysplastic lesions. In liver fibrosis, phenotypic modifications of sinusoidal endothelial cells could be detected early, and tended to increase with fibrosis progression. These modifications were closely correlated with perisinusoidal matrix changes. Our results suggested that: (a) endothelial sinusoidal cells are over-differentiated cells; (b) their differentiation is maintained by their microenvironment trough interactions with extracellular matrix components and hepatocytes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (228 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 192-228

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2007/177bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.