Caractérisation et propriétés biologiques de fragments dérivés du collagène V : implication d'un site de liaison à l'héparine dans l'angiogenèse

par Mickaël Beraud

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Florence Ruggiero.

Soutenue en 2007

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Bien que faiblement représenté dans les tissus, le collagène V joue un rôle essentiel dans l’élaboration des matrices extracellulaires et dans la morphogenèse des tissus conjonctifs. Des mutations sur ses gènes sont à l’origine du syndrome d’Ehlers-Danlos classique, et une dérégulation de l’expression de ce collagène est observée dans certaines pathologies dont le cancer. Les mécanismes moléculaires conduisant aux défauts observés dans des situations pathologiques sont encore largement méconnus. Les collagènes sont des protéines modulaires pouvant exercer leur fonction par l’intermédiaire de leurs domaines collagéniques et non-collagéniques. L’objectif de mon projet de thèse a été de réaliser une caractérisation biochimique et fonctionnelle du collagène V par production recombinante de fragments dérivés de ce collagène et production d’anticorps spécifiques. Deux fragments de la chaîne 1(V) ont été plus particulièrement ciblés. (1) Le domaine N-propeptidique, impliqué dans la régulation de la fibrillogénèse est partiellement clivé au cours de la maturation du collagène V. Ce clivage conduit à la libération du domaine TSPN dont la fonction dans les tissus n’est pas connue. (2) Le fragment HepV, issu d’un domaine collagénique, contient un site de liaison à l’héparine et représente un site privilégié pour nouer des interactions avec les protéoglycannes à héparanes sulfates matriciels et cellulaires. Nos résultats montrent que ces fragments confèrent au collagène V des propriétés biologiques importantes, notamment dans le cancer du sein et dans la régulation de l'angiogenèse, processus pendant lesquels de nombreux fragments dérivés des collagènes sont libérés, par protéolyse, dans le micro-environnement cellulaire

  • Titre traduit

    Characterization and biological properties of collagen V derived-fragments : evidence for a role in angiogenesis of the collagen V heparin binding site


  • Résumé

    Collagen V plays a key role in extracellular matrix organisation and in connective tissue formation even though it is poorly expressed in tissues. Mutations in its genes are responsible for the classical Ehlers-Danlos syndrome and deregulation of its expression is observed in different diseases including cancer. The molecular mechanisms underlying the defects observed in pathological situations are poorly understood. Collagens are modular proteins composed of a succession of collagenous and non-collagenous domains, which are both involved in collagen functions. The aim of my PhD project was to perform a biochemical and functional characterization of different collagen V regions by generating recombinant fragments and specific antibodies. Two regions of the 1(V) chain have been selected for this study : (1) the N-propeptide domain, which has been involved in the regulation of fibril formation. The N-propeptide is partially cleaved during maturation releasing the TSPN domain which function is unknown. (2) The HepV fragment is located in the collagenous domain and encompasses a heparin binding site that can bind matrix and/or membranar heparan sulfate proteoglycans. Overall, our results show that these fragments are responsible for important biological functions, notably in breast cancer and in the regulation of angiogenesis, events during which intense matrix remodelling occurs

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (166 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.128-166

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2007/150
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.