Modulation de l’expression des protéoglycannés épidermiques dans la cicatrisation et le vieillissement modélisés

par Marie-Aude Le Bitoux

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Marek Haftek.

Soutenue en 2007

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Les protéoglycanes PG influencent le comportement ces cellules (pfolifération, différenciation, migration…) mais restent peu étudiés dans l’épiderme. Nous avons développé des cultures de kératinocytes humains modélisant la cicatrisation et le vieillissement cutanés afin d’étudier les variations d’expressions protéique et génique des PG épidermiques au cours de ces processus. La validité de ces modèles pour les test pharmacologiques ultérieurs a été confirmée en utilisant l’acide rétinoïque comme molécule de référence [. . . ]


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (323 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 179-216

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2007/228bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.