Ciblage de l'intégration du virus HTLV-1 : human T-lymphototropic virus 1

par Samira Rabaaoui

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Eric Wattel.

Soutenue en 2007

à Lyon 1 .


  • Résumé

    L'intégration est une des étapes clé du cycle viral des rétrovirus. Dans le cas d'HTLV-1, cette étape est le pré-requis à la réplication du virus, qui se poursuit par une expansion clonale associée à un degré important d'instabilité génétique, propice à la transformation maligne. Ainsi l'intégration permet la persistance de l'infection. Des Inhibiteurs développés contre l'intégrase du virus de l'immunodéficience humaine, bloquent également l'intégration d'HTLV-1, in vitro et ex vivo limitant l'infection et la prolifération des cellules infectées. Afin de mieux de connaître les cibles in vivo du virus, l'analyse des sites d'intégration issus de patients naturellement infectés démontre que le virus s'intègre de manière aléatoire, le choix de la cible étant tout d'abord guidé par l'accessibilité de l'ADN de la cellule


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (182 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 148-178

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2007/139BIS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.