Intégration de l'humain dans le pilotage des unités opérationnelles : un système d'assistance interactif générique

par Émilie Grandgirard

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Christine Gertosio.

Soutenue en 2007

à Lyon 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les systèmes de production modernes, et notamment les systèmes agiles, revalorisent pleinement les compétences de l’homme qui devient aujourd’hui un facteur clé de la production. Dans ce contexte, nous nous sommes intéressés à l'aide que nous pourrions apporter aux opérateurs en utilisant les possibilités offertes par les nouvelles technologies, et plus particulièrement à la façon de leur fournir des informations adaptées au pilotage. En effet, le pilotage d’une unité repose sur une orchestration complexe de tâches fondée sur des informations inaccessibles du point de vue d’un opérateur. Afin de pallier ce problème, nous avons conçu un système d’assistance interactif qui s’adresse à ces opérateurs. L’objectif est de communiquer en permanence avec chaque opérateur pour lui indiquer les opérations les plus adéquates à réaliser compte tenu de l'état actuel de la production et de prendre en compte ses décisions pour optimiser le pilotage en temps réel. Ce système se veut générique tant au niveau fonctionnel qu’au niveau de son architecture de communication afin d’être implantable sur toute unité à composante humaine. Nous avons donc développé un prototype générique distribuable sur plusieurs machines. Dans cette optique, nous avons d’abord mis au point une méthode basée sur la simulation permettant de greffer le système sur une unité existante et de mettre en évidence son interopérabilité. Cette étude préalable nous a conduits à adopter une architecture client-serveur de type Web. Enfin, nous avons évalué les performances du système à partir d’un environnement de test, ce qui nous a amenés à considérer les critères de sûreté du système et à introduire la notion de confiance


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    After a long period where automation was the most important focus, the place of the human operators has been revalorized by the modern production system in order to reach higher production agility. In this context, we are interested in the assistance that information technologies could bring to the operators. The goal is to help them in their decisions by providing them information suited to the control of the unit. Indeed, the objective of production requires a complex orchestration of tasks based on overwhelming information for the human brain. To address this issue, we have conceived an interactive assistance system dedicated to these operators. Its duty is to permanently communicate with each operator in order to suggest him/her a limited subset of the most productive tasks according to the current state of the production and to take into account his/her final decisions for real-time computation of an optimized control. Because one of its interesting characteristics is its ability to be adapted to any pre-existent units involving humans, our aim is to set up a generic, efficient and reusable architecture. We have so developed a generic prototype that can be distributed on several networked computers. In this purpose, a simulation approach has been first proposed: it permits to couple the system with an existing unit and to highlight its interoperability. This preliminary study led us to organize the system around the Web Client/Server architecture. Finally, we have evaluated the performances of the system owing to a testing environment, what brought us to consider the criteria of security of the system and to introduce the concept of trust

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (185 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 141-148

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2007/91bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.