Étude de l'oncogène BARF1 codé par le virus Epstein Barr : fonction mitogène et localisation

par Emna Sakka

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Tadamasa Ooka.

Soutenue en 2007

à Lyon 1 .


  • Résumé

    BARF-1, un oncogène du virus d'Epstein-Barr exprimé dans 90% des cancers nasopharyngés, a un pouvoir immoratalisant et transformant dans divers types cellulaires. Mon premier travail consiste à étudier l'effet et la localisation de la proteine p29 codée par BARF-1 après l'addition dans le milieu de culture de la lignée epithéliale humaine HaCaT. La proteine p29 possède une activité mitogène, entrainant une progression du cycle cellulaire de la phase G1 à S. L'expression de BARF1 dans HaCaT induit la formation tumorale chez la souris nude. L'analyse en microscopie électronique et confocale montre sa localisation cytoplasmique et nucléaire. Dans mon deuxième travail, l'effet transformant des mutants de délétions et substitutions de BARF-1 a été étudié dans les fibroblastes de souris Balb/c3T3. Les acides aminés situant entre 31 et 56ème semblent déterminants dans l'induction de la transformation


  • Résumé

    BARF1, an oncogene encoded by Epstein-Barr virus expressed in 90% of NPC, possess immortalizing and transforming activity in various cell types. We focus our first part of work to study the effect and localization of p29 protein encoded by BARF1 in human epithelial HaCaT culture medium. The p29 protein showed its mitogenic activity resulting in cell cycle progression G1 to S phase. Expression de BARF in HaCaT cells induced malignant transformation in nude mice. Confocal and immunoelectron mcroscopy analysis showed its cytoplasmic and nuclear localization. In the second part of work, the efect of deletion and substitution mutants of BARB-1 was studied in rodent fibroblast Balb/c3T3. Its amino acid sequence between 31 and 56th was responsible to malignant transformation

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (155 p .)
  • Annexes : Bibliogr. p. 141-155

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2007/166bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.