Mécanismes neurophysiologiques de la perception de flux sonores chez l’Homme : effets des contexts acoustiques et attentionnels

par Aurélie Bidet-Caulet

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Olivier Bertrand.

Soutenue en 2007

à Lyon 1 .


  • Résumé

    La perception auditive repose notamment sur la séparation des sources sonores simultanément actives (l'analyse de la scène auditive) et l’extraction d’attributs fréquentiels et spatiaux. Nous avons précisé les mécanismes neurophysiologiques impliqués dans ces processus en explorant les réponses électrophysiologiques corticales à des flux sonores de longue durée, dans différents contextes acoustiques et attentionnels, à partir d'enregistrements EEG de surface ou intracérébraux chez l'Homme. Les résultats suggèrent un encodage différentiel des attributs fréquentiels et spatiaux dans le cortex auditif. La perception de deux flux sonores simultanés reposerait en partie sur des mécanismes de sélectivité fréquentielle et d'habituation. L'attention auditive faciliterait la sélection d'un son dans un mélange acoustique en augmentant les réponses corticales aux informations pertinentes et en diminuant celles aux sons distracteurs; ces mécanismes étant contrôlés par un réseau fronto-pariétal

  • Titre traduit

    Neurophysiological mechanisms of auditory stream perception in Humans : effects of acoustic context and attention


  • Résumé

    Auditory perception is especially based on the separation of simultaneously active sound sources (auditory scene analysis) and the encoding of spatial and spectral attributes. We have characterized the neurophysiological mechanisms underlying these processes by investigating the cortical electrophysiological responses to long-lasting auditory streams, in various acoustical and attentional contexts. The results suggest a differential encoding of spatial and spectral features in the auditory cortex. The perception of two concurrent auditory streams would depend on frequency selectivity and habituation mechanisms. Auditory attention could facilitate sound selection in an acoustic mixture by enhancing cortical responses to relevant information and reducing responses to distracting sounds. A fronto-parietal network could be involved in the control of these mechanisms

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (228 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 201-228

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2007/80bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.