Apports diagnostiques du 18F-MPPF en Tomographie par émission de Positons dans la maladie d’Alzheimer

par Lydie Truchot

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Alain Vighetto.

Soutenue en 2007

à Lyon 1 .


  • Résumé

    La maladie d’Alzheimer (MA) est la principale cause de démence dégénérative. In vivo, seul un diagnostic probable de MA peut être porté, à partir des données cliniques et neuropsychologiques. Le développement de biomarqeurs spécifiques et susceptibles de discriminer les différentes phases de la MA constitue un enjeu majeur dans les perspectives d’un diagnostic précoce et de l’évaluation des interventions thérapeutiques. Des études récentes ont montré une modification du métabolisme sérotoninergique dans la MA. Dans une approche diagnostique précoce et différentiel de la MA, nous avons étudier le syste��me sérotoninergique in vivo des patients MA à différents stades évolutifs et des patients atteints d’autres types de démences grâce à la TEP au 18F-MPPF, qui permet d’étudier les récepteurs sérotoninergiques 5-HT1A qui sont principalement localisés dans les régions limbiques, touchées précocement dans la MA. Nos résultats montrent que le système sérotoninergique est précocement affecté dans la MA et que son étude permet de discriminer la phase pré-démentielle de la maladie (aMCI) de la phase de démence légère, en suggérant la mise en place d’un mécanisme compensatoire au stade précoce de la MA. Cette étude démontre que la TEP au 18F-MPPF est un outil intéressant pour l’étude de la physiopathologie de la MA et qu’elle est un outil de diagnostic précoce de la MA


  • Résumé

    A probable diagnosis of Alzheimer’s disease (AD) is possible during the life of the patient. Recent studies have shown modifications of the serotonergic metabolism in AD. In the early and differential diagnostic approach of AD, we have studied in vivo serotonergic system of AD patients at different stages of the disease and patients with other dementia with 18F-MPPF PET, which allows studying the 5-HT1A serotonergic receptors which mainly located the limbic structures, affected early in AD. Our results show that serotonergic system is early affected in AD, allowing the discrimination of AD at the different stages and with other dementia, suggesting the presence of a compensatory mechanism at the early stage of AD. This study shows that the 18F-MPPF PET is an interesting tool for the physiopathological study of AD and that it is a tool for early diagnosis of AD

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (209 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 143-172

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2007/226bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.