Étude de luminophores de rendement supérieur à 1 sous irradiation VUV

par Léna Beauzamy

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Bernard Moine.

Soutenue en 2007

à Lyon 1 .


  • Résumé

    L'utilisation jugée plus écologique du xénon dans les écrans plasma et comme remplaçant du mercure dans les nouveaux tubes fluorescents crée une demande de luminophores capables d'émettre plus d'un photon visible pour chaque photon VUV (Ultra-violet du vide) absorbé. La première partie de la thèse est un travail théorique de recherche et de reflexion autour des mécanismes ayant lieu dans les matériaux luminescents dopés aux terres rares trivalentes. Il a permis de proposer deux types de luminophores innovants : le couple d'ions Dysprosium-Terbium susceptible de mener à un rendement supérieur à 1 dans le vert, et les couples d'ions Thulium-Thulium et Thulium-Cérium, susceptibles de mener à un rendement supérieur à 1 dans le bleu. La deuxième partie de la thèse réside dans la synthèse des matériaux proposés, puis leur étude spectroscopique afin de débattre de l'occurence des mécanismes attendus

  • Titre traduit

    Study of luminescent materials with quantum yield greater than 1


  • Résumé

    The use of the considered more ecological xenon in the plasma display paneels and as substitute of mercury in the new fluorescent tubes creates a request for phosphors able to emit more than one visible photon for each VUV (Vacuum Ultraviolet) photon absorbed. Such phosphors have a quantum yield greater than 1. The first part of the thesis is a theoretical research and reflexion work around the mechenisms taking place in trivalent rare earths doped luminescent materials. It led to the propose of two types of innovating phosphors : the Dysprosium-Terbium couple of ions able to lead to a green quantum yield greater than 1, and the Thulium-Thulium and Thulium-Cerium couples of ions, able to lead to a blue quantum yield greater than 1. The second part of the thesis describes the synthesis of the proposed materials, and their spectroscopic study inorder to disccuss the occurence of the awaited mechanisms

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (181 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 109-110

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2007/129
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.