Rôle du collagène V dans l'élaboration de matrice extracellulaire : production recombinante de la protéine, interactions moléculaires et tests fonctionnels in vivo

par Muriel Roulet

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Florence Ruggiero.

Soutenue en 2007

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Le collagène V est faiblement représenté dans les tissus. Sa discrète présence tissulaire ne le confine cependant pas à un rôle insignifiant. De fait, des mutations sur ses gènes sont la cause chez l’homme de l’apparition du syndrome d’Ehlers-Danlos classique, caractérisé par une hyperétirabilité de la peau et une hypermobilité des articulations. Le projet de recherche qui m'a été confié visait à définir le rôle exact du collagène V dans l'élaboration de matrices extracellulaires fonctionnelles c'est-à-dire dont les propriétés biomécaniques et physiologiques sont préservées. Le développement de deux approches s’est avéré incontournable : (1) caractériser les interactions avec d'autres composants matriciels, en particulier les protéoglycannes, et définir leurs implications dans la fibrillogénèse, (2) générer des modèles murins par transgénèse pour mieux cerner le rôle de ce collagène in vivo au cours du développement. Un rôle isoforme- et tissu-spécifique a été dégagé pour ce collagène

  • Titre traduit

    Collagen V role in extracellular matrix elaboration : recombinant protein production, molecular interactions and in vivo functional tests


  • Résumé

    Although being a quantitatively minor component of connective tissues, collagen V plays a crucial role in matrix organization. Mutations in human collagen V genes have been shown to be responsible for the classic type Ehlers-Danlos syndrome (EDS) which is characterised by skin laxity and joint hypermobility. The aim of my research project was to provide new insights on the role of collagen V in the elaboration of a functional extracellular matrix for which biomechanical and physiological properties are preserved. Two approaches that combine in vitro and in vivo experiments have been carried out : (1) interactions between collagen V and matrix components, namely the proteoglycans, were analyzed in order to determine their implication in fibrillogenesis regulation, (2) a functional analysis by generating transgenic mice has been performed to decipher the role of this collagen during development and in EDS pathophysiology. An isoform- and tissue-specific function has been drawn for this collagen

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (158 f.-[50] p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 144-158

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2007/50
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.