Élaboration et étude des propriétés d'un bioréacteur multi-membranaire

par Sébastien Ladet

Thèse de doctorat en Matériaux polymères et composites

Sous la direction de Alain Domard.

Soutenue en 2007

à Lyon 1 .


  • Résumé

    This work aims at the elaboration and the study of the physical properties of multi-membrane materials based on chitosan physical hydrogels. These materials were designed to be used as bioreactors for tissue engineering applications. These onion-like materials were elaborated from alcohol gels without any external cross-linking agent. This new architecture was obtained after optimization of the neutralization step. The study of the physico-chemical parameters occuring during the membrane formation allowed us to propose a mechanism of neutralization. The influence of the neutralization conditions on the multi scale morphology was observed by X-ray scattering / diffraction and électronic microscopy. This study allowed us to identify 3 characteristic morphologies. The mechanical properties of the membrane hydrogel were studied thanks to tensile tests. Finally the study of the behaviour of various cellular types embedded within the multi-membrane hydrogels allowed us to validate the bioactivity and the strong potential of this architecture as bioreactor

  • Titre traduit

    Elaboration and study of the properties of a multi-membrane bioreactor


  • Résumé

    Ce travail concerne l'élaboration et l'étude des propriétés des matériaux multimembranaires à base d'hydrogels physiques de chitosane, utilisés comme "bioréacteurs" pour des applications en médecine régénérative. Les systèmes multimembranaires, sont élaborés à partir de gels physiques à l'alcool sans aucun agent réticulant externe. L'architecture de type "oignon" est obtenue après l'optimisation de l'étape de neutralisation. L'étude systématique des paramètres physico-chimiques mis en jeu au cours de la formation des membranes a permis de proposer un mécanisme de neutralisation. L'influence des conditions de neutralisation sur la morphologie à différentes échelles a été observée par diffusion / diffraction des rayons X et microscopie électronique, permettant d'identifier au moins 3 morphologies caractéristiques. Les propriétés mécaniques des membranes d'hydrogel ont été étudiées à l'aide de tests de traction. Enfin l'étude du comportement de différents types cellulaires mis en culture dans les hydrogels multimembranaires a permis de valider la bioactivité et le fort potentiel de cette architecture comme bioréacteurs

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (212 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 189-212

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2007/152bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.