Rendu du vieillissement par efflorescence de matériaux de construction en synthèse d’images

par Salman Shahidi

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Djamchid Ghazanfarpour et de Stéphane Mérillou.

Soutenue en 2007

à Limoges , en partenariat avec Université de Limoges. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les images de synthèse paraissent souvent trop lisses, trop parfaites, et trop propres pour les considérer réalistes. Pour résoudre ce problème, un grand nombre de phénomènes de vieillissement doit être pris en considération. Ces phénomènes peuvent apparaître sous différentes formes affectant la géométrie, la réflexion de la lumière et les textures. Ce domaine est actuellement très étudié en synthèse d'images en employant de nouvelles techniques aussi bien en modélisation qu’en rendu. Cette thèse propose des techniques pour représenter des défauts importants sur les matériaux de construction : efflorescences et effritements. Les méthodes développées dans le cadre de cette thèse proposent de nouveaux algorithmes pour augmenter le réalisme de ce type d’images. Afin d’éviter d’employer un trop grand nombre de paramètres rendant la manipulation difficile, nous proposons d'établir un modèle phénoménologique empirique. Il nous permet d’obtenir des résultats physiquement plausibles avec seulement quelques paramètres intuitifs.

  • Titre traduit

    Rendering aging by efflorescence on construction materials in computer graphics


  • Résumé

    Images synthesized by computer graphics methods appear often too smooth, too perfect, and too clean to be considered as realistic. To solve this problem, a great number of aging phenomena must be taken into account. These phenomena can appear with various forms, affecting the geometry, light/matter interactions, and textures. This issue is currently studied more and more in computer graphics by employing new techniques in modeling field as well as in rendering field. This thesis proposes techniques to treat important defects on building materials: efflorescence and crumbling. The methods developed within this thesis provide new algorithms to increase the realism of such images. In order to avoid employing too much parameters, making its handling difficult, we propose to establish a phenomenological empirical model, which enables us to obtain physically plausible results with only a few, intuitive parameters.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (136 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [125]-136

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.