Les secrets de l'histoire et du mythe dans l'épopée du Kaabu d'après les traditions orales mandingues

par Mamadou Tangara

Thèse de doctorat en Littérature orale africaine

Sous la direction de Jean-Marie Grassin et de Lilyan Kesteloot.


  • Résumé

    Cette thèse examine le problème de l'histoire et du mythe du Kaabu à travers l'épopée racontée par les griots mandingues. Les griots nous présentent des fragments. Ils entourent aussi leur récits "d'un véritable mur de silence". Il s'agit donc de reconstituer le puzzle "kaabunke" (nom dérivé de Kaabu : un royaume mandingue, la plupart des Etats de l'Afrique de l'Ouest étaient sous l'autorité des animistes du Kaabu) et de retrouver les pièces manquantes. Pour ce faire, nous avons réussi à délier les langues sur certaines questions que les griots occultent. Nous évoquons également les problèmes liés à la recherche sur les traditions orales dans la sous-région ouest africaine en général et sur le Kaabu en particulier. La geste du Kaabu que nous présentons dans le cadre de cette thèse est constituée de textes en mandingue et de leur traduction. Tout d'abord, nous avons tenté de décrypter l'hymne "Ceddo" (Mécréant en peul. Ce terme par lequel les Peuls du Kaabu désignent le Mandingue). L'hymne "kaabunke" est un véritable lieu de consignation de l'histoire du Kaabu. Cette thèse apporte des éclairages sur les deux ancêtres mythiques du Kaabu : Tiramakhan Traoré et Balaba Sané. A) Tiramakhan aurait deux tombes : une à Bassé (Gambie) et une autre à Barazan (Mali). B) Balaba Sané aurait transmis des pouvoirs extraordinaires à sa descendance "naanco". Les femmes disposent d'une grande liberté sexuelle. Le rêve des "Naanco", c'est de mourir dans la fleur de l'âge et de manière glorieuse. Avant de revisiter la bataille de "Turuban", nous étudirons le cas du "korin" (noblesse du Kaabu en dessous de l'aristocratie naanco) le plus en vue du Kaabu : Naling Sonko. Homme d'éclats et de rupture, il sera victime d'un complot fomenté par l'aristocratie "Naanco". La dernière bataille de Kansala est revue avec les yeux des griots musulmans au service des princes animistes. Pour conclure, nous avons abordé la question du rapport entre historiographie et épopée dans les traditions orales mandingues, tout en prenant soin de dégager de nouvelles pistes de recherche.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., (348-LXXX f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Lettres et Sciences humaines). Service Commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèques). Faculté des Lettres et des Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 896 TAN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.