Enquêtes policières et enquêtes politiques : en France et aux Etats-Unis : en littérature et au cinéma de 1970 à 1995

par Raphaël Villatte

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Marcel Migozzi.

Soutenue en 2007

à Limoges , en partenariat avec Université de Limoges. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Le genre policier, volontiers qualifié de protéiforme, a donné naissance à de nombreux sous-genres, selon de nombreux processus. La variabilité semble infinie, tant le phénomène se renouvelle au fil du temps. A la fin des anées 1960, l'une des branches les plus engagées du genre reprend vigueur et se distingue du reste de la production. Le quart de siècle qui suit montre des répétions, des évolutions et l'apparition de traits poétiques récurrents et constitutifs de ce qu'il faut alors appeler un sous-genre : "le polar politique". Ce sous-genre a la particularité de se manifester tant en littérature qu'au cinéma, et de poursuivre une évolution presque commune. Il convient donc d'appréhender le phénomène de manière globale, et de tenter de comprendre les visions politiques qui le sous-tendent. Loin d'un policier divertissant, le sous-genre interpelle le lecteur, le prend à témoin, le met face à des visions parfois à peine distanciées de la réalité contemporaine. Il s'agit de tracer la cartographie d'un sous-ensemble artistique, en étudiant les différentes stratégies narratives qui mettent en oeuvre une authentique visée argumentative.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., (349, 30 f.)
  • Notes : THESE NON COMMUNICABLE

Où se trouve cette thèse ?