Les insertions lyriques dans les romans en vers du XIIIe siècle

par François Laurent

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jacques Fontanille.

Soutenue en 2007

à Limoges , en partenariat avec Université de Limoges. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Apparaît au XIIIe siècle, un nouveau type de roman français qui intercale dans sa matière des poésies empruntées au répertoire de la lyrique médiévale. Nous avons voulu démontrer que la lecture de ces romans hybrides consistait en une réduction des hétérogénéités selon trois mouvements. 1) Interprétation : le rôle du lecteur consiste à construire des isotopies dans le texte à partir du contenu inséré. Ces isotopies relèvent de deux catégories sémantiques : la thématique et la dialectique. 2) Interprétant : différents indices disséminés dans le texte d'accueil rendent pertinentes les relations entre énoncés et orientent le parcours interprétatif. Une modélisation permet alors d'illustrer la tension interprétative générée entre une immanence, associée à la construction des isotopies par le lecteur (interprétation) et une manifestation, liée aux consignes de connexion dispensées par le texte (interprétant). 3) Prémisses et rythmes : la réduction des hétérogénéités est aussi le fait d'une anticipation de l'insertion. Cette appréhension du contenu lyrique repose sur des prescriptions génériques assurant au registre inséré d'être corrélé à une configuration narrative adaptée. Le rapport entre cette configuration d'accueil et le poème constitue tendanciellement le support d'un sens en relation avec une sémiotique de l'événement. Un autre élément permettant au lecteur de saisir "intuitivement" la présence du morceau à venir relève de la périodicité des contenus textuels (dimension tactique de l'interprétation). Ce travail propose une exploration technique des insertions lyriques grâce à trois outils de l'analyse textuelle : la sémantique, la sémiotique et l'informatique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., (519, 171 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Lettres et Sciences humaines). Service Commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Lettres et Sciences humaines). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 801.54/.56 LAU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.