Le jardin, seuils et arborescences : une quête de sens

par Brigitte Dupuigrenet Desroussilles de Bletterie

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Bertrand Westphal.


  • Résumé

    Le jardin, dans sa réalité et à travers différentes figures narratives ouvre de larges perspectives. Neuf auteurs du XXe siècle : Virginia Woolf, Francis Ponge, Philippe Jaccottet, Giorgio Bassani, Roger Caillois, Hella S. Haasse, Pascal Quignard, Julio Ramon Ribeyro, Claudio Magris ont été retenus pour leur choix du jardin pensé, rêvé, écrit et aimé. Les concepts du sublime et de reconnaissance irriguent tout ce parcours. La quête du sens commence avec "le jardin, seuils et sublime", elle montre que l'expérience du sublime implique des épreuves initiatiques, liées aux âges de la vie, à des moments et des lieux particuliers. Les jardins et leurs composantes sont le creuset où se forge le sublime. L'espace du jardin est le lieu où les héros deviennent capables d'admiration. "Le jardin, oeuvre ouverte" analyse la reconnaissance dans sa valeur de gratitude et d'arborescence, c'est-à-dire de parcours prenant en compte le temps et le destin pour en arriver à un amour du destin qui se traduit par le pardon, la transmission et le don. Les lieux du désir, qui sont soi-même et l'autre, dans la réciprocité de l'amour, amènent aux jardins, lieux particuliers du désir, qui ont le visage de l'amour, invitent à la réflexion et à la création, engendrent compréhension et amour du monde. "Le jardin, espace poétique" exprime la quintessence du jardin, espace esthétique et artistique, littéraire et scientifique autant qu'espace réel touchant l'esprit et tous les sens. Image de la poésie, le jardin est poétique par ses caractéristiques d'espace plutivoque, symbolique et mythique. "Le jardin, seuils et arborescences : une quête de sens" montre que le jardin aujourd'hui signifie esthétique et éthique ; oeuvre de mémoire et d'invention, il s'intègre à tout un art de vivre et de penser. Il initie à l'art de la joie et rend l'individu responsable et capable de construire un monde plus humain.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., (454 f.)-[7] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Lettres et Sciences humaines). Service Commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèques). Faculté des Lettres et des Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 82.091 DUP
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.