Enjeux et motifs du cinéma japonais contemporain : identité, modernité, temporalité

par Benjamin Thomas

Thèse de doctorat en Études cinématographiques

Sous la direction de Reynold Humphries.

Soutenue en 2007

à Lille 3 .


  • Résumé

    De belles images sans guère de substance. C'est ainsi que Nagisa Ôshima craignait que l'on n'appréhendât les films japonais à l'étranger. Non pas qu'ils en soient foncièrement dépourvus, mais parce que le regard porté d'ici sur eux manque d'une contextualisation qui révélerait pleinement les richesses de ces œuvres. La thèse de ce travail est qu'un angle d'approche du cinéma japonais contemporain, de 1989 à aujourd'hui, qui s'appuierait sur l'importance fondamentale de la réflexion sur l'identité nippone, plus prégnante encore dans la phrase actuelle de la modernité, permettrait précisément de substantialiser ces images. Voire d'affirmer qu'il existe bel et bien un cinéma japonais d'aujourd'hui, cohérent par ses recherches et ses thématiques, par ce qui le suscite même. De l'utilisation du langage cinématographique (outil pourtant ontologiquement occidental) aux thèmes et aux motifs les plus récurrents du film, ce fil conducteur tissé des angoissses et des espoirs liés aux modalités de la construction identitaire dans le Japon contemporain permet d'apprécier pleinement les enjeux de ce cinéma, justifiant aussi bien des analyses d'ordre esthétique que socioculturel ou suivant l'approche des rapports sociaux de sexe

  • Titre traduit

    Contemporary Japanese cinema, its concerns and thematic patterns : identity, modernity, temporality


  • Résumé

    Beautiful images but little substance, such is how Nagisa Ôshima predicted Japanese films would be judged in the West. Not because they inherently lack substance but because we perceive them outside of the context necessary to reveal these films in all their complexity. The argument of the present work is that only an approach to the contemporary Japanese cinema (from 1989 to the present) based on a relief in the fundamental need to take into consideration the notion of a Japanese identity , ever more present and insistent, will lend substance to these images. Such an approach alone will show that there exists today something that we can indeed call "Japanese cinema", the coherency of which lies in the very themes and forms of experimentation that have generated it. This central concern, woven from the hopes and fears linked to the various forms the construction of an identity has taken in contemporary Japan, can be traced through the use both of a language of the cinema (en eminently Western tool) and recurring themes and leitmotifs. Its highlights what is at stake in this cinema and justifies not only formal analyses but those related to cultural theory and gender studies

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (625 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Filmographie p. 575-582. Bibliographie p. 583-593. Notes bibliographiques. Index des films cités

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2007-2
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Centre d'Étude des Arts Contemporains. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH THO 1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.