L'attractivité de la région Nord-Pas-de-Calais envers les élites étrangères

par Romain Liagre

Thèse de doctorat en Géographie humaine

Sous la direction de Michel Battiau.

Soutenue en 2007

à Lille 1 .


  • Résumé

    L'immigration des élites étrangères apporte une valeur ajoutée - économique, sociale, culturelle - aux espaces d'accueil. Il est aujourd'hui primordial, pour un territoire, d'être attractif sur le marché international des compétences. Cette thèse s'est fixée comme objectif l'analyse de l'attractivité d'une région de tradition industrielle, le Nord-Pas-de-Calais, envers les étrangers occupant des postes hautement qualifiés. La mobilité internationale des élites n'est pas un phénomène récent. Le premier chapitre de cette thèse est ainsi consacré à retracer l'historique de la mobilité des élites depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours, et ce à différentes échelles. Cadres internationaux, médecins et étudiants étrangers, sont les héritiers de cette ancienne tradition migratoire. Ce chapitre a aussi été l'occasion de discuter des concepts fondamentaux de la problématique, et tout particulièrement de celui de « haute qualification ». Où se situe, en effet, la frontière entre qualification et haute qualification? Quels critères retenir? Doit-on parler d'élites, de cerveaux? Comment définir ces notions polysémiques? Chaque réponse apportée soulevait d'autres interrogations; nous nous sommes donc fixés comme base de travail la définition de l'INSEE qui est celle des « Cadres et professions intellectuelles supérieures» (CPIS). Le champ d'étude et les concepts définis nous avons, dans le deuxième chapitre et à partir de sources statistiques diverses, élaboré un panorama sociodémographique de leur présence en France et dans le Nord-Pas-de-Calais. Outre des éléments démographiques classiques tels le sex-ratio ou la ventilation par nationalités, nous avons observé les espaces intrarégionaux les plus attractifs. De là, nous nous sommes demandés quelles spécificités possèdent ces territoires pour se rendre attractifs (concentration de capitaux étrangers, situation géographique. . . ). Afin de valider ces résultats, nous avons, dans un troisième et dernier chapitre, poursuivi un travail de terrain auprès des acteurs de cette migration. A travers des entretiens avec trois types d'élites étrangères cadres d'entreprises, enseignants-chercheurs, médecins - nous avons cerné la part de hasard et de stratégie dans leur choix migratoire et professionnel de venir occuper un poste dans le Nord-Pas-de-Calais. Nous avons ainsi, grâce à ces éléments subjectifs, relevé les facteurs attractifs de cette région (géographie, marché de consommateurs, capacité d'innovation), mais aussi les freins qui empêchent son potentiel de se développer (image et rayonnement, faible part des travailleurs qualifiés). La dernière partie de cette thèse se veut être une force de proposition pour les décideurs politiques et économiques, en offrant des idées de réalisations concrètes visant à améliorer l'image de la région et à transformer ce potentiel en actions sur le terrain. Pour cela, plusieurs comparaisons ont été envisagées (Lyon, Grenoble, Toulouse, Ile-de-France ).

  • Titre traduit

    ˜The œattraction of the Nord-Pas-de-Calais area towards the foreign elite


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (347-40 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 332-347

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50377-2007-11
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50377-2007-12

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2725
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.