Elaboration de supports polystyrène insolubles à fonctionnalité azlactone et applications en synthèse organique supportée

par Céline Lucchesi

Thèse de doctorat en Chimie fine

Sous la direction de Gilles Dujardin.

Soutenue en 2007

à Le Mans .


  • Résumé

    Cette étude traite de l’élaboration de supports polymères insolubles à fonctionnalité azlactone par polymérisation en suspension. La méthodologie des plans d'expériences permet de contrôler les paramètres de ce système. Nous avons également incorporé la fonctionnalité azlactone dans des polyHIPE (High Internal Phase Emulsion). Ces supports ont été utilisés en synthèse organique en phase solide. Des hétérocycloadditions [4+2] et [3+2] ont été étudiées à partir d'un éther vinylique supporté, utilisé ensuite en tant que diénophile et dipolarophile. Le recyclage du support est effectué par O-vinylation directe pallado-catalysée de la fonction alcool résiduelle. Enfin, nous avons étudié la réaction de Mannich organocatalysée, en immobilisant la composante aniline sur le support azlactone. Cette stratégie a d'abord été validée en solution avec la p-(3-aminopropyloxy)aniline. Cependant, son adaptation sur support s'est heurtée à un phénomène de réticulation supplémentaire du support.

  • Titre traduit

    Elaboration of azlactone-functionalized insoluble supports and applications in solid-phase organic synthesis


  • Résumé

    This work deals with the elaboration of azlactone-functionalized insoluble supports by suspension polymerization. The methodology of designs of experiments (DoE) enables to control each parameter of this system. The azlactone functionality was also included into polyHIPE (High Internal Phase Emulsion). These supports were then used is solid-phase organic synthesis. [4+2] and [3+2] heterocycloadditions were performed with a supported vinyl ether, which was used as a dienophile and dipolarophile. The recycling of the support was achieved by palladium-catalysed direct O-vinylation of the residual alcohol functionality. Organocatalysed Mannich reaction was also studied through the immobilization of the aniline component onto the support. This strategy was first studied in solution with the p-(3-aminopropyloxy)aniline. However, its transposition on solid-phase was hampered by an additional cross-linking of the support.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (212 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 203-212

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Maine. Service commun de documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007LEMA1019
  • Bibliothèque : Université du Maine. Service commun de documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007LEMA1019
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.