Édition et roman : conditions et ressorts de l'innovation dans la nouvelle littérature en anglais de l'Afrique du Sud démocratique : le cas de Kwela, Cape Town, 1994-2004

par Serge Breysse

Thèse de doctorat en Anglais

Sous la direction de Alain Geoffroy.

Soutenue en 2007

à La Réunion .


  • Résumé

    L'avènement de l’Afrique du Sud démocratique libère la fiction de ses sujets imposés par l'urgence et, en rendant possible – ou nécessaire – une rupture d'allégeance au politique, ouvre des perspectives innovantes pour le champ romanesque en anglais, un espace investi d’abord, notamment au plan esthétique, par la recherche de formes en adéquation avec la nouvelle et multiple identité nationale. Les modalités d'une interaction inédite entre le fait littéraire et le fait national sont ici examinées selon une perspective qui intègre la dimension éditoriale comme acteur indirect de la création littéraire. Le cas de Kwela, une petite maison d'édition fondée au Cap en 1994, dans un espace qui était jusque là plutôt celui des éditeurs alternatifs, permet une analyse approfondie en ce sens qu'il reste stable à travers une décennie où l'édition nationale connaît des ajustements structurels majeurs. Les romans empruntés aux publications de Kwela à travers une période qui couvre les deux premiers quinquennats de la jeune démocratie, sont mis en regard des publications des multinationales de l'édition ou de leurs filiales selon une démarche qui s'attache à mettre en évidence le caractère spécifique de leurs innovations respectives et à dégager, par ce biais, les courants au sein desquels ils s'inscrivent. Les questions explorées par le roman en anglais s'organisent plus ou moins directement autour des effets de la construction nationale sud-africaine et de ses multiples facettes selon des modalités variées mais dont la dynamique commune s'appuie sur l'exploration du paradoxe formel constitutif d'une identité sud-africaine en mouvement, entre une unité nationale affirmée et la diversité reconnue mais complexe de ses composantes. C'est, semble-t-il, pour l'essentiel, à travers cette dynamique que le roman sud-africain en anglais trouve, durant la décennie, les principaux ressorts de sa créativité, au plan esthétique comme dans sa mise en perspective de l'Histoire ou dans son appréhension de l'Afrique du Sud contemporaine

  • Titre traduit

    Publishing and the novel : conditions and sources of innovation in the new literature in english in a democratic South Africa : a study of Kwela, Cape Town, 1994-2004


  • Résumé

    The advent of a democratic South Africa released fiction from topics imposed by the emergency and, making possible –or necessary– the end of an allegiance to politics, opened the way for innovative prospects in the scope of novel writing in english, a gap first occupied, especially in terms of aesthetics, by the quest for new forms suitable for an emergent multiple national identity. This study goes into the conditions of an original interaction between literature and nation in a way that takes into consideration the editorial dimensions that play an indirect role in literary creation. The case of Kwela, a small publishing house founded in Cape Town in 1994, in a market that was rather, until then, occupied by alternative publishers, makes possible a thorough analysis in the sense that the publisher remains stable through a decade during which national publishing goes through major structural adjustments. The novels published by Kwela through a period that covers the first two five-year terms of the young democracy are put side by side with those published by multinational publishers or their subsidiaries, paying particular attention to the specificity of their respective innovations in order to discover the trends to which they belong. The issues explored by the novel in english are more or less directly organized around the effects of the multi-facetted nation building of South Africa, in a variety of different modes but with a common dynamic based on the exploration of a changing South-African identity, the formal paradox of the asserted national unity and the acknowledged but complex diversity of its components. For the most part, the South-African novel in english of this decade seems to find the main source of its creativity in that dynamic, in terms of aesthetics but also in its view of history and its grasp of contemporary South Africa

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (459 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. [443]-450. Index. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.