Fopius arisanus, le droit à l'erreur : spécificité parasitaire et sélection de l'hôte chez un parasitoïde ovo-pupal de mouches des fruits Tephritidae

par Pascal Rousse

Thèse de doctorat en Biologie animale

Sous la direction de Bernard Reynaud.

Soutenue en 2007

à La Réunion .


  • Résumé

    La famille des Tephritidae comprend de nombreux ravageurs des cultures fruitières d'importance majeure. Leur contrôle nécessite des outils de lutte utilisables dans un contexte de développement durable de l'agriculture, telle que la lutte biologique. Fopius arisanus (Sonan) été introduit fin 2003 à La Réunion afin d'y limiter les populations des huit espèces de Tephritidae d'importance économique. Cette étude regroupe les travaux menés sur le comportement de sélection de l'hôte des femelles de F. Arisanm. Elles parasitent toutes les espèces locales de Tephritidae « nuisibles », mais préfèrent les espèces de la tribu des Dacini. Elles répondent à des infochimiques variés. Ce comportement généraliste peut les amener sur des fruits ou des Tephritidae non hôtes. Nous supposons que les interactions hôte-parasitoïde sont modelées par des mécanismes génériques. Nous discutons de l'adéquation entre ce comportement et la variabilité de son environnement originel.

  • Titre traduit

    Fopius arisanus, be right to be wrong : host specificity and host selection of an egg-pupal parasitoid of tephritid fruit flies


  • Résumé

    Many Tephritid fruit flies are major pests of fruit crops. Their management needs techniques suiting thé contextof sustainable agriculture development, as is biological control. Fopius arisanus (Sonan) was therefore introduced in late 2003 in La Reunion to control thé populations of thé eight local tephritid pests. This study gathers thé expérimentations carried out on thé host sélection behaviour of F. Arisanus females. Fopius arisanus parasitized ail local tephritid pest species. It therefore preferred thé eggs of species of thé Dacini tribe. They respond to infochemicals from various Tephritidae and botanic families. This generaiist behaviour might even lead them to non host fruits and Tephritidae. We suppose that thé host parasitoid relationships are ruled by generic mechanisms. We discuss thé appropriateness of this behaviour in its highly variable original environment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (229-[45] p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 150-169. Lexique. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.