Synthèses et applications du motif fluorooléfine comme mime de la liaison amide

par Clotilde Paturel

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Xavier Pannecoucke.

Soutenue en 2007

à l'INSA de Rouen .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Parmi le nombre important d'analogues de liaisons amides, des études conformationnelles et biologiques ont mis en évidence que la liaison éthylénique fluorée (la fluorooléfine) constituait un des meilleurs mimes de la liaison amide du fait de sa grande similitude de géométrie et de structure électronique. L'objectif de ce vaste projet est l'utilisation de la fluorooléfine dans des domaines majeurs de la chimie, la chimie des peptides, la chimie pharmaceutique et l'agrochimie. Le développement et l'utilisation de peptides comme médicaments sont limités par divers facteurs notamment leur faible stabilité métabolique et leur flexibilité conformationnelle (risques d'effets secondaires). Les peptidomimétiques ont donc été développés afin d'accéder aux analogues de peptides potentiellement actifs, dotés de propriétés physiques et chimiques améliorées. L'une des modifications les plus intéressantes de la liaison peptidique est l'incorporation d'une liaison éthylénique fluorée sous sa configuration (Z) ou (E). Le projet est de proposer une voie générale d'accès aux analogues de dipeptides contenant une fluorooléfine à la place du lien peptidique classique Ψ[(E) CF=CH] et Ψ[(Z) CF=CH]. Pour ce faire, deux grandes voies ont été étudiées et son décrites dans le manuscrit. La première fait appel à une réaction de couplage de Negishi pour accéder aux mimes dipeptidiques transoïdes et cisoïdes. La seconde est une voie d'accès stéréosélectif aux analogues de dipeptides cisoïdes par l'intermédiaire d'une réaction clé de métathèse. Le projet consiste également à synthétiser des analogues fluorés de biomolécules dans différents domaines (pharmacie et agrochimie). A terme, nous comptons réaliser des tests biologiques et comparer les activités des analogues fluorés à celles des composés biologiquement actifs décrits dans la littérature et ainsi valider le concept de fluorooléfine comme mime général de la liaison amide. Différentes cibles ont donc été envisagées et leurs synthèses sont présentées dans le manuscrit.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (205 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Rouen Normandie).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.