Du contrôle passif au contrôle actif : application à l'oxy-combustion dans des brûleurs à jets séparés

par Toufik Boushaki

Thèse de doctorat en Énergétique

Sous la direction de Jean-Charles Sautet.

Soutenue en 2007

à l'INSA de Rouen .


  • Résumé

    L'évolution des normes anti-pollution et l'optimisation des performances des chambres de combustion nécessitent le développement de nouveaux types de brrûleurs et l'amélioration des techniques de combustion. Les industriels se tournent vers une nouvelle génération de brûleurs à injection séparée de combustible et de comburant. Le présent travail porte sur le contrôle de flammes gaz naturel-oxygène turbulentes issues des brûleurs à jets séparés alignés. Trois systèmes de contrôle (un passif et deux actifs) ont été développés visant à améliorer les procédés de combustion en assurant la stabilisation de la flamme et la réduction des polluants. L'objet de l'étude est de caractériser les effets du contrôle à l'aide de l'imagerie de l'émission spontanée du radical OH dans les zones initiales et finales des flammes, la Vélocimétrie par Image de Particules (PIV), la tomographie laser, les mesures de flux thermiques dans le four et les émissions de polluants tel que les NOx.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (240 p.)
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'en 2010
  • Annexes : Bibliogr. p. 207-214

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Rouen Normandie).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.