Commande d'une machine asynchrone dédiée à la traction des chariots de manutention électriques

par Christophe Conilh

Thèse de doctorat en Génie électrique

Sous la direction de Maria Pietrzak-David.

Soutenue en 2007

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    The present work proposes an AC electric traction system for electric forklift. This embedded, compact and autonomous system is composed of a low voltage and high current induction motor fed by a PWM Voltage Source Inverter and supplied by an independent battery. The Direct Rotor Flux Oriented Control is proposed to control the induction machine. This strategy allows the satisfactory dynamic and static performances of the forklift required by the specifications. In order to develop a low cost system, a reduction of the sensor number is realized. So, the Deterministic Full Order Observer of the rotor flux is chosen in association with the stator IM current reconstruction obtained from the DC-link inverter current measurement. The rotation speed sensor is replaced by Model Reference Adaptive System speed estimation. The architecture of the proposed traction system is validated with the Saber Software simulations. A test bench is realized to obtain an experimental validation.

  • Titre traduit

    Control of an induction machine for the traction of electrical forklift


  • Résumé

    Ce travail propose un système de traction AC pour les chariots de manutention électriques. Ce système embarqué est composé d’une machine asynchrone basse tension, fort courant alimentée par un onduleur de tension MLI et une batterie. Le contrôle vectoriel direct à orientation du flux rotorique est proposé pour piloter l'ensemble. Cette stratégie permet d'obtenir des performances dynamiques et statiques du chariot qui répondent au cahier des charges désiré. Pour développer un système à bas prix, une réduction du nombre de capteur est faite. Un observateur déterministe d'ordre complet du flux rotorique est mis en place, en association avec la reconstruction des courants statorique au moyen de la mesure du courant de bus de l'onduleur. Le capteur de vitesse de rotation est remplacé par un observateur adaptatif de vitesse. L'architecture du système de traction proposé est validée en simulation avec le logiciel Saber. Un banc d'essai est réalisé pour obtenir une validation expérimentale.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (xxv-202-XXXIIIp.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 199-202

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 07INPT002H/
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.