Utilisation des ondes de surface pour l'inspection des parois de galeries

par Julien Lagarde

Thèse de doctorat en Génie civil - hydrosystèmes - géotechnique

Sous la direction de Jack-Pierre Piguet et de Odile Abraham.

Soutenue le 19-10-2007

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL , dans le cadre de RP2E - Ecole Doctorale Sciences et Ingénierie des Ressources, Procédés, Produits, Environnement , en partenariat avec Laboratoire environnement géomécanique et ouvrages (Vandoeuvre-lès-Nancy) (laboratoire) .

Le président du jury était Philippe Cote.

Le jury était composé de Jack-Pierre Piguet, Odile Abraham, Philippe Cote, Robert Charlier, Denis Jongmans, Cyrille Balland.

Les rapporteurs étaient Robert Charlier, Denis Jongmans.


  • Résumé

    La Multi-Channel Acquisition of Surface Waves (MASW) est devenu populaire depuis quelques années pour l'auscultation non destructive de milieux tabulaires naturels ou artificiels (Béton). Cette méthode, basée sur le comportement dispersif des ondes de surface, comporte deux étapes principales. Une courbe de dispersion des vitesses de phase des ondes de surface est, dans un premier temps, extraite d'un sismogramme par une transformée du champ d'onde (transformée p-?). L'inversion de cette dernière conduit enfin à une interprétation du milieu ausculté sous la forme d'un profil 1D des vitesses de propagation des ondes transverses en fonction de la profondeur. Cette dissertation propose une évaluation de la faisabilité de l’utilisation de la MASW pour le contrôle non destructif de structures souterraines. Cette étude s’est focalisée à évaluer puis à procéder aux différentes modifications nécessaires pour son utilisation en milieu présentant une surface concave (surface très répandue dans les structures de type galeries, tunnel ou puits)

  • Titre traduit

    Use of surface wave for gallery inspection


  • Résumé

    Multi-Channel Acquisition of Surface Waves (MASW) has become very popular in recent years for non destructive testing of both layered natural and artificial (concrete) media. This method, based on the dispersive behaviour of surface waves, consists of two major steps. A phase velocity dispersion curve is first extract from the seismogram using a wave field transform (p-? transform). Then the inversion of this latter produces a 1D interpretation of the medium in terms of transverse wave velocities versus depth. While these two major steps of the method are well-documented for plane stratified media, it’s not the case when the investigated structure has a complex geometry. This dissertation deals with the evaluation of the feasibility to use MASW for non destructive evaluation of underground structures. After a brief survey of the problems that could be encountered with tunnel non destructive evaluation, this study focuses to determine and then proceed to the modifications needed to adapt the method for a concave geometry structure use


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.