Source, transport et enfouissement du carbone organique lors de l'érosion continentale : l'exemple du système himalayen

par Valier Galy

Thèse de doctorat en Géosciences

Sous la direction de Christian France-Lanord et de Pierre Faure.

Soutenue le 27-06-2007

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL , dans le cadre de RP2E - Ecole Doctorale Sciences et Ingénierie des Ressources, Procédés, Produits, Environnement , en partenariat avec Centre de recherches pétrographiques et géochimiques (Vandoeuvre-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle) (laboratoire) .

Le président du jury était François Chabaux.

Le jury était composé de Christian France-Lanord, Pierre Faure, François Chabaux, Philippe Bertrand, Bernard Dupré, Timothy Eglinton, Hermann Kudrass.

Les rapporteurs étaient Philippe Bertrand, Bernard Dupré.


  • Résumé

    Le TOC des sédiments du système Gange-Brahmapoutre croît linéairement avec la proportion de phylosilicates et de particules fines. La proportion de Corg fossile est ~ 20 % dans les MES et > 50 % dans les sédiments de fond. Plus de 50 % du Corg dérivé de l'Himalaya est oxydé et remplacé lors du transport dans la plaine du Gange. La charge en Corg est similaire dans les sédiments du Cône et dans les sédiments de rivière. L'abondance et le d13C des biomarqueurs indique que le Corg est dominé par les apports terrigènes. Par conséquent, l'efficacité d'enfouissement du Corg terrigène est proche de 100 %. Dans le système himalayen, nous estimons les flux d'enfouissement de Corg récent et fossile à respectivement 3.1±0.3 × 1011 mol/an et 0.9±0.4 × 1011 mol/an. L'enfouissement de Corg représente donc ~ 80 % de la consommation de CO2 engendrée par l'érosion de l'Himalaya. De manière générale, les orogènes actifs se caractérisent probablement par un enfouissement efficace de Corg

  • Titre traduit

    Source, transport and burial of organic carbon during continental erosion : insights from the hymalayan system


  • Résumé

    In the Ganga-Brahmaputra system, TOC linearly increases with the relative proportion of philosilicates and fine grain minerals. The proportion of fossil Corg in the suspended and bed sediments is respectively ~ 20 % and > 50 % of the TOC. During the Gangetic floodplain transit, more than 50 % of recent Corg derived from the Himalaya is oxidised and is replaced by Corg derived from the floodplain. The Corg loadings of river and recent Bengal Fan sediments are comparable. Biomarker abundance and ð13C show that Corg is dominated by terrestrial inputs. Consequently, the terrestrial Corg burial efficiency must be around 100 %. In the Himalayan basin, we estimate the burial fluxes or recent and fossil Corg to be respectively 3.1±0.3 × 1011 mol/yr and 0.9±0.4 × 1011 mol/yr. Corg burial therefore account for ~ 80 % of atmospheric CO2 consumption generated by Himalayan erosion. Efficient burial of Corg is likely a characteristic of high physical erosion typical of active orogenic systems


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.