De la substance à la forme : rôle des contraintes motrices orofaciales et brachiomanuelles de la parole dans l’émergence du langage

par Amélie Rochet-Capellan

Thèse de doctorat en Sciences cognitives

Sous la direction de Jean-Luc Schwartz.

Soutenue en 2007

à Grenoble, INPG , en partenariat avec Grenoble Images Parole Signal Automatique (laboratoire) .


  • Résumé

    Et si les propriétés sensori-motrices de la parole modelaient le langage ? Cette hypothèse a propulsé le langage dans le monde de la complexité et de la cognition en-corporée. Nous introduisons ici différents types d’arguments montrant le rôle de la motricité de la parole dans la genèse du langage. Motricité orofaciale, d’abord, avec l’idée que les propriétés de la coordination inter-articulateurs contraindraient la morphogenèse du langage. Motricité orofaciale et brachiomanuelle, ensuite, avec l’hypothèse que le langage émergerait de la coordination main-bouche portant l’acte de pointage par la voix et par la main. Dans ce cadre, nos expériences analysent les mouvements enregistrés chez des locuteurs du français dans différentes tâches afin d’établir les propriétés des coordinations mâchoire-langue-lèvres dans la parole, puis mâchoire-main dans le pointage. Ces recherches s’intègrent au cadre de recherche global et récent proposant d’étudier le langage comme un système-complexe.


  • Résumé

    And what if the sensori-motor properties of speech model language ? This hypothesis drove language in the field of complexity and embodied cognition. Here, we introduce different kind of evidences showing the part of the motricity of speech in the genesis of language. Orofacial motricity, first, with the assumption that the properties of inter-articulators coordination may constraint the morphogenesis of langage. Orofacial and brachiomanual motricity, then, with the hypothesis that language may emerge from hand-mouth coordination that support the act of pointing by the voice and by the hand. Hence, our experiments analyze the recorded motions of speakers of french during differents tasks in order to establish the properties of jaw-tongue-lips coordinations in speech and of jaw-hand coordination in pointing. These studies lie within the global and recent research framework that propose to investigate language as a complex-system.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (209 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.163 à 176. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS07/INPG/0129/D
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : TS07/INPG/0129
  • Bibliothèque : GIPSA-lab. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2007 ROC
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.