Matérialiser l'intangible : Etude des objets supports de la divinité dans le Japon ancien

par Florence Lahournat

Thèse de doctorat en Langues, littérature et sociétés orientales. Études japonaises

Sous la direction de François Macé.

Soutenue en 2007

à Paris, INALCO .

  • Titre traduit

    Study of the support -objects of the divinity in ancient Japan


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Materializing the immaterial: Study of the support-objects of the divinity in ancien Japan


  • Résumé

    La tradition shintoïste a souvent été décrite comme dépourvue d'intérêt pour le visuel en ce sens qu'elle n'est effectivement pas poussée par une forte volonté de représentation. Or, ce postulat se heurte aux limites suivantes: effectivement caractérisé par une atrophie de la forme, le shintoïsme n'en est pas pour autant dépourvu. La structure rituelle shinto, marquée par un processus de fixation de la divinité, rend nécessaire l'utilisation d'objets matériels que la divinité vient habiter. Ces objets, supports de la divinité, répondent à une organisation rituelle shintoïste, basée sur une triple structure: l'appel de la divinité, la célébration en sa présence, et son renvoi. Dépourvus de réelles contraintes formelles, ils sont de natures extrêmement variées et présentent des critères de distinction très hétérogènes, rendant difficile la constitution d'un système symbolique. Le but de la présente recherche est de mettre en relief les modes de représentation d'une religion souvent définie comme de tradition aniconique. Ceci impliquera d'analyser les mécanismes de mise en image et verra une attention particulière accordée à des objets-types récurrents, permettant de former une ébauche de système classificatoire. La démarche entreprise propose de diviser les modes de représentation de la divinité en trois catégorie distinctes. La première comprendra les lieux rituels en tant qu'abri de la divinité, tandis que la seconde retiendra les supports permanents que sont les trésors divins, caractérisés par leur potentielle valeur symbolique, la troisième enfin regroupera des objets rituels hybrides, caractérisés par une superposition de fonctions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (536 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 450-479. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.594
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.595
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.596
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.