Les relations spaciales dynamiques en chinois langue étrangère. : L'expression des déplacements en chinois

par Arnaud Arslangul

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Joël Bellassen.

Soutenue en 2007

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    Cette thèse s'inscrit dans les domaines de l'"acquisition" et de la "didactique des langues étrangères". L'objectif est double. Le premier est de comprendre comment les apprenants francophones du chinois expriment les relations spatiales (déplacements dans l'espace) lorsqu'ils s'acquittent d'une tâche verbale complexe. La procédure utilisée est l'analyse d'un corpus oral comprenant des productions d'apprenants avancés (chinois langue étrangère) et de locuteurs adultes natifs du chinois et du français (chinois et français langue maternelle, corpus témoins) réalisée aux niveaux phrastiques, conceptuel et discursif. Le discours produit est un récit de fiction basé sur un support en images intitulé "Frog, where are you?". Pour atteindre cet objectif, il nous faut tout d'abord identifier les moyens linguistiques disponibles en chinois et en français, puis étudier et comparer la façon dont les locuteurs sinophones et francophones mettent effectivement en oeuvre ces moyens disponibles dans leur langue maternelle pour résoudre cette tâche verbale complexe de récit de fiction. Le deuxième objectif est d'appliquer les résultats de ces analyses à la didactique du chinois langue étrangère. Les moyens linguistiques exprimant les déplacements seront présentés sous un angle différent de ce qu'il est donné de rencontrer dans les manuels ou grammaires de langue. D'autres part, les difficultés identifiées chez les apprenants serviront de base à la création d'activités et de supports iconographiques ciblés sur les déplacements.

  • Titre traduit

    Dynamic spatial relations in Chinese as a foreign language : Motion expression in Chinese


  • Résumé

    This thesis intervenes in the domains of foreign language acquisition and pedagogy. Its objective is double. The first is to understand how French-Speaking students of Chinese express dynamic spatial relations (movement in space) while they are engaging in a verbally complex task. The procedure used is the analysis of an oral corpus comprised of the verbal production of advanced language learners (of Chinese as a foreign language) and of adult native French and Chinese speakers (Chinese and French mother tongue, the control group). This analysis was carried out on three levels : the sentence level, the conceptual level, and the discursive level. The discourse produced is a fiction story based on images and entitled "Fog, where are you?". To achieve the goal of the study, we must first identify the available linguistic means in both Chinese and French, and then the study and compare how native Chinese speakers and the native French speakers apply these means to solve the complexe verbal task of this story in their mother tongue. The second objective is to apply the results of these analyses to the pedagogy of Chinese as a foreign language. The linguistic means of expressing movement will be prensented differently than they are currently presented in language textbooks or grammar books. Additionally, the difficulties we have identified in language learners will serve as a base for creating activities and image support aimed at the exepression of movement.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol.(358-705 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 659-687

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.566
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.567
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.568
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.