L'Etat face à la diaspora : stratégies et trajectoires indiennes

par Ingrid Therwath

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Christophe Jaffrelot.

Soutenue en 2007

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Cette thèse cherche à montrer, à travers le cas des relations entre l’Etat indien et sa diaspora, l’existence d’une dialectique redonnant à l’État un rôle majeur dans le contexte de la mondialisation. Elle se place ainsi au carrefour des études diasporiques, des “aires culturelles” et des relations internationales. Il s’agit en fait de dépasser l’opposition classique entre État et diaspora et de donner l’exemple d’un nouveau modèle politique où l’État ne subit pas nécessairement une opposition des groupes transnationaux de façon passive mais les façonne et les instrumentalise. Ce travail commence par évoquer l’histoire des flux migratoires partis de l’Inde puis se penche sur l’image que cette diaspora aujourd’hui constituée de 20 millions de personnes qu’elle renvoie dans son pays d’origine. C’est en effet l’impact de ces migrations sur l’Inde qui constitue le point focal de ce travail, dont la deuxième partie est consacrée au positionnement de l’État indien face à la diaspora des années 1910 à 2006. Le rôle de l’Etat dans la création d’une typologie diasporique et l’existence d’une dialectique nationaliste seront alors analysés en détail, ainsi que la la juridicisation de la relation entre New Delhi et les émigrés indiens, au delà des alternances politiques et des clivages partisans. Enfin, la diaspora remplit quatre fonctions clés pour New Delhi: elle est à la fois considérée comme une ressource, un débouché, un relais d’influence et un interlocuteur. La dernière partie de cette thèse les examine donc tour à tour et met à jour un phénomène de résilience étatique jusque-là largement ignoré.

  • Titre traduit

    Engaging emigrants : the State and the diaspora in India


  • Résumé

    The recent and sudden increase of financial, information and human mobility has made the emergence of multinational companies and diasporas as major actors in the international political arena even more visible. At the same time, they seemed to foretell the decline of the State. This doctoral thesis, which stands at the cross-road of international relations, transnational studies and cultural studies, argues on the contrary for a new dialectic in which the State still plays a potent role in a globalised world. The relationship between the State and the diaspora in India does indeed provide a counter-argument for the classic opposition between the State and diasporas. In this case, the State has been adopting a very proactive and often instrumentalist approach towards transnational groups from the very beginning to the XXth century. This study starts with a short history of the Indian diaspora and its 20 million members across the world. It then goes on to examine the image these emigrants have in their home country through three major national media. The different State policies towards them from the 1910s to 2006 are then examined in detail. The role of Indian authorities in shaping a diasporic vocabulary is of course highlighted, as well as a peculiar nationalist dialectic. Legal aspects of the relationship between New Delhi and the Indian emigrants are also examined at length. Finally, the diaspora has now come to fulfil four important functions in the eyes of the India State: it is viewed as a ressource, a débouché, a and an interlocutor. The final part of this thesis reviews each of these functions and points out the resilience and adaptability of the State, a feature that had previously been much overlooked

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (628 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 573-628

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Maison des sciences de l'homme et de la société. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.