La régulation économique des nouvelles technologies de télécommunications

par Jorge Uribe Maza

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Patrick A. Messerlin.

Soutenue en 2007

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Notre recherche se situe dans le cadre des modèles d'analyse du secteur et des instruments de régulation applicables aux réseaux à fortes innovations technologiques, notamment ceux des nouveaux services de télécommunications. La nature même de ces services les rend, en effet, susceptibles de subir plusieurs types de défaillances de marché. L'adoption technologique, l'information asymétrique, les ententes sur les prix, le contrôle de l'accès au marché et la coordination régionale de la régulation sont quelques uns des thèmes approfondis dans ce travail. La régulation économique par des mécanismes de marché apparaît comme un moyen approprié pour la gestion des segments de l’économie qui présentent les caractéristiques d'oligopoles naturels, d'économies d'échelle, d'externalités de réseaux et de coûts d'entrée irrécupérables. Dans la première partie seront tout d’abord examinés les arguments théoriques qui guident le fonctionnement des autorités de régulation sectorielle. La deuxième partie expose ensuite plusieurs modèles mathématiques qui traduisent le comportement des oligopoles en réseau dans leurs choix sur les tarifs et les investissements en infrastructures. Enfin, des tests empiriques ont été réalisés pour une meilleure compréhension des liens entre les investissements dans l’industrie et le développement économique dans différentes régions du monde. Les effets potentiels des nouvelles technologies sur la société en général et la coopération internationale en matière de régulation ont également été analysés dans cette dernière partie.

  • Titre traduit

    ˜The œeconomic regulation of new telecommunications technologies


  • Résumé

    Our research expands the theoretical framework for regulatory policy analysis of recent reforms in network industries with high technological dynamics, the telecommunications sector in particular. The specific nature of this sector's infrastructure and demand implies prevalence of market failures such as price collusion and underinvestment. Technology adoption, asymmetric information, market access control and regional coordination on regulation are some of the main topics discussed in this dissertation. Economic regulation by market mechanisms appears as the appropriate way of handling natural oligopolies, scale and scope economies, high entry costs and network externalities. In the first part of this work we have examined the theoretical arguments on which regulatory authorities base their functioning. In the second part we propose some mathematical models representing firm's behaviour and organization in a network economy context. Choices on price and investment are thus explained as strategic reactions to market and regulatory incentives. Some empirical tests have been done to get a better understanding of links between telecoms investment and economic development in different parts of the world. Finally, we have also performed studies on regional cooperation on regulation and on the potential effects of new technologies on society as a whole

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XL-401 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 325-340 et bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.