Bringschuld des Zuwanderers oder Staatsaufgabe ? : Integrationspolitik in Frankreich, Deutschland und den Niederlanden =

par Ines Michalowski

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Erhard Friedberg et de Dietrich Thränhardt.

  • Titre traduit

    Devoir de l'immigré ? Devoir de l'Etat ? : la politique d'intégration en France, Allemagne et aux Pays-Bas


  • Résumé

    La thèse analyse les dynamiques de l’émergence, de l’évolution et de l’abolition d’un dispositif pour l’intégration des immigrés en France, Allemagne et aux Pays-Bas. Pourquoi, dans trois pays réputés pour des modèles d’intégration opposés, des dispositifs comparables émergent et pourquoi, alors que la France et l’Allemagne sont en train d’élargir leur dispositif, les Pays-Bas qui disposaient du premier dispositif en Europe décident d’abandonner le leur ? La création de ces dispositifs est expliquée par la perception d’une crise concomitante de l’intégration, de la politique d’intégration et de l’Etat Providence. Les dispositifs devaient y répondre par un meilleur contrôle du processus individuel d’intégration et des coûts et rendements respectifs. Toutefois, l’expérience néerlandaise visible aussi dans les deux autres pays montre que les dispositifs n’ont pas l’efficacité escomptée car ce sont surtout les immigrés qualifiés qui progressent alors que l’intégration des immigrés peu qualifiés évolue peu. Néanmoins ces derniers forment le gros de l’immigration dans les trois pays. C’est pourquoi les Pays-Bas ont choisi une stratégie alternative qui est un test de langue à passer dans le pays d’origine comme condition d’immigration, puis la « privatisation » de l’intégration aux Pays-Bas. Ainsi, l’Etat définit un échelon d’intégration que l’immigré doit atteindre sans l’aide de l’Etat. La thèse conclut que, alors que l’introduction du dispositif d’accueil a été présenté comme un changement de paradigme, un nouveau paradigme (Hall, 1993) est à la base de la nouvelle stratégie néerlandaise : l’organisation concrète de l’intégration ne figure plus parmi les tâches de l’Etat.

  • Titre traduit

    Duty of the immigrant or state task ? : integration policy in France, Germany and the Netherlands


  • Résumé

    This Ph. D. Analyzes the dynamics of the emergence, the evolution and the abolition of a measure of immigrant integration in France, Germany and the Netherlands. Why do, in three countries famous for their different models of integration, comparable measures emerge? And why did the Netherlands who were the first in Europe to dispose of such measures decide to abandon their measures while France and Germany are still extending theirs? The creation of these measures can be explained through the perception of a concomitant crisis of integration, integration policy and the welfare state. The measures should respond to this crisis through a better control of the individual integration process and the respective costs and benefits. However, the Dutch experience visible also in the two other countries shows that these measures do not have the wished effectiveness since mainly qualified immigrants progress while the integration of low-qualified migrants evolves slowly. Nevertheless the latter represent the majority of immigrants in the three countries. This is why the Netherlands have opted for an alternative strategy which consists in a language test to be passed in the country of origin as a condition prior to immigration as well as in the “privatization” of integration in the Netherlands. In fact, the state defines an integration requirement that the immigrant has to accomplish without help from the state. The work concludes that even if the introduction of these integration measures has been presented as a paradigm change (Hall, 1993), the real new paradigm is the one the new Dutch strategy is based upon: the concrete organization of integration is not a state task anymore.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (265, 102 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.