L'école primaire à l'épreuve de l'ethnicité : des politiques éducatives aux pratiques dans la salle de classe

par Elena Roussier-Fusco

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Agnès Van Zanten.

Soutenue en 2007

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Notre étude, qui concerne les manifestations de l’ethnicité - définie comme l’organisation sociale des différences culturelles - à l’école primaire vise à comprendre comment s’opère le passage des directives politiques et officielles qui touchent à l’ethnicité à l’univers plus informel de la classe et de la leçon. Nous nous sommes appuyées sur le modèle théorique des codes, dits « sériel » et « intégré », du système éducatif du sociologue anglais Basil Bernstein (1924-2000). L'hypothèse principale qui sous-tend notre travail est que le système éducatif est poussé à évoluer en direction d’un modèle « intégré » à cause de la présence de plus en plus importante d’élèves issus de l’immigration en échec scolaire. Nous postulons également que le souhait d’intégration au système des élèves du niveau primaire diminue proportionnellement à l’avancement dans les années d’école puisqu’à ce moment-là la culture enfantine commence à s’opposer à la culture scolaire. Cette opposition est particulièrement visible pour ceux parmi les enfants issus des milieux populaires qui sont frustrés de ne pas réussir à se conformer à une culture scolaire qui reste essentiellement celle des classes moyennes. Mais elle l’est encore plus chez les enfants issus de l’immigration qui vivent, en parallèle à leur vie d’écoliers, une construction problématique de leur identité ethnique. Notre étude nous mène à postuler que l’adoption du modèle « intégré » au travers de dispositifs comme le travail en équipe, le projet d’école, le conseil d’élèves et l’ouverture de l’école aux familles est indispensable pour mieux accueillir un public hétérogène quant à son origine sociale et ethnique.

  • Titre traduit

    Primary school and ethnicity : from education policies to implementation in the classroom


  • Résumé

    The aim of my thesis is to study the way ethnicity (which i define as the social organisation of cultural difference) appears in primary schools. I tudied the difference between what is stated in policy documents and official instructions concerning ethnicity at school and what is actually done in the informal world of teaching and of the classroom. I my thesis i adopted the theoretical model of the Bitish sociologist B. Bernstein (1924-2000), for whom educational systems are modeled either on a “collection code” or on an “integrated code”. I show that the French education system seems to hesitate to adopt the integrated code when dealing with the educational needs of failing children of immigrated workers. In my thesis i am also concerned with the primary school pupils’ wish to be integrated in the school system and i show that this wish decreases as the years go by. This is typical of those working class children who become frustrated of not being able to conform to the “school culture” which still coincides with a “middle class culture”. This opposition to the school system seems stronger for children of immigrant workers who, beyond the frustration typical of working class children, experience a difficult construction of their ethnic identity. My study of some issues related with ethnicity at school suggests that the use of tools which relate to bernstein’s “integrated code” (such as teachers’ team work in school, school projects, pupils’ councils and opening school to families) is essential for a better reception of pupils of immigrant workers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (335 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 312-327

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.