Les tiroirs verbaux et la construction du sens dans quatre œuvres épiques du XIIème siècle : Chanson de Roland, manuscrit O ; Chanson de Guillaume ; Charroi de Nîmes, manuscrit A1 ; Roman de Thèbes, manuscrit S

par Bernard Vannier

Thèse de doctorat en Recherches sur l'imaginaire

Sous la direction de Roger Bellon.

Soutenue en 2007

à l'Université Stendhal (Grenoble) .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Verbal drawers and construction of sense in four epic poems from the 12th century : Chanson de Roland (O manuscript); Chanson de Guillaume; Charroi de Nîmes (A1 manuscript); Roman de Thèbes (S manuscript)


  • Résumé

    Personne, temps, mode, aspect, Aktionsart, diathèse sont autant d'éléments qui font d'un verbe un matériau capital pour la construction du sens. Cette capacité poly-informative de la verbalité contribue, par son tissage et ses interférences, à donner au texte sa couleur stylistique, littéraire, et axiologique. Nous avons donc voulu évaluer, à travers la matière épique du XIIème siècle, dans quelle mesure le verbe-syntaxe donnait sens au verbe- parole pour constituer la spécificité sémantique d'une phrase, d'une laisse, d'une composition. Pour cela, il fallut d'abord examiner les compétences de chaque tiroir verbal ; cette analyse de l'outillage fut l'objet d'un Livre Ier : "Tiroirs verbaux : contenances et compétences". Puis, dans un Livre II, intitulé "Assemblage et construction du sens", une démarche plus synthétique a consisté à conjuguer nos instruments et à croiser nos découvertes pour reconstituer la spécificité herméneutique de chaque poème : par quelle synergie combinatoire les nuances et les compétences de chaque tiroir se mettaient-elles au service d'une thématique et d'une problématique particulières, pour construire un texte individualisé, unique et irremplaçable ? Cette reconstitution du sens, à partir du jeu souple et nuancé des tiroirs verbaux, nous permit de comprendre comment, dans le cadre stéréotypé du genre épique, la richesse, la souplesse mais aussi la précision signalétique du système verbal en Ancien français ont permis d'ouvrir l'écriture à une certaine diversité de la sensibilité, en favorisant le passage d'une geste héroïque et exemplaire aux questionnements qui infléchissent notre littérature vers les aspirations romanesques

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (874 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 864-871

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2007/52
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.