Algernon Charles Swinburne et les enjeux post-romantiques de la création

par Sébastien Scarpa

Thèse de doctorat en Littérature anglaise

Sous la direction de Denis Bonnecase.

Soutenue en 2007

à l'Université Stendhal (Grenoble) .


  • Résumé

    Enfant terrible de l'ère victorienne, Swinburne peut être considéré comme l'héritier des grands poètes romantiques anglais. Dans le sillage de Blake, Wordsworth ou Shelley, il sut incarner l'esprit de révolte que génèrent les structures du monde moderne. Entre prophétisme et fantasmes de communion avec les forces de la Nature, ses poèmes nous orientent vers un Ailleurs salvateur que le réel étrangle. Pourtant, son œuvre ne se résume pas à la seule volonté de transcender les limites de l'existence. Bouleversé par l'événement de la "mort de Dieu", Swinburne devait également assumer le non-sens de l'idéalisme pour réévaluer les enjeux du vivre sur la base de son immanence stricte. Bon nombre de ses poèmes révèlent ainsi les fondements d'une éthique ajustée aux ressources de l'ici-bas sensible. En ce sens, on peut donc dire que l'œuvre swinburnienne s'organise autour d'une bivalence dévoilant les impossibilités mêmes du romantisme. Sur le plan stylistique, enfin, la disparition du Divin devait s'avérer tout aussi déterminante car, une fois encore, deux tendances antinomiques travaillent le texte swinburnien : on y décèle, d'une part, l'élan hyperbolique typique du romantisme, la volonté d'atteindre l'au-delà du dire en faisant de la ligne versifiée une ligne de fuite, mais aussi cette méfiance post-romantique à l'égard de l'inaccessible qui se traduit par une poétique du repli autoréférentiel, de la recourbure du texte sur lui-même alors propice à l'exaltation des puissances d'un langage saisi dans sa réalité matérielle. Poète de l'emportement tout autant que de la finitude, Swinburne annonçait ainsi les modernes en puisant aux sources mêmes de l'âme romantique.

  • Titre traduit

    Algernon Charles Swinburne and post-romantic creation


  • Résumé

    An enfant terrible of the Victorian age, Swinburne can be considered the heir of the great Romantic poets. In the wake of Blake, Wordsworth or Shelley, he embodied the spirit of rebellion generated by the structures of the modern world. Be they prophetic or aimed at expressing his longing for communion with the forces of Nature, his poems take us beyond the limits of reality. Yet, his work does not amount to the mere will to transcend life's restrictive boundaries. Shattered by the disrupting event of "God's death", Swinburne would also deal with the end of idealism by re-evaluating the stakes of living in a radically immanent world. Many of his poems thus reveal the foundations of an ethic taking into consideration what is "down below". It can therefore be said that Swinburne's twofold work somehow den ounces the very impossibilities of Romanticism. As far as style is concerned, the disappearance of God was also to have an influence on the poet's aesthetics for two contrary tendencies are once again at work in the typical Swinburnian text. On the one hand, it displays the Romantic desire for expanding the possibilities of signification by turning the lines of the verse into lines of flight, and, on the other hand, Swinburne's Post-Romantic distrust of what remains beyond reach resulted in a poetics based on the notions of completeness and self-sufficiency. Extremely tight and curled upon themselves, his poems are propitious to revealing the powers of a language assuming a material existence independent of what it should signify. Both a poet of constraint and expansion, Swinburne foreshadowed modernism by drawing on the very sources of Romanticism.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par M. Houdiard à Paris

Algernon Charles Swinburne et les enjeux post-romantiques de la création


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (376 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 344-365

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2007/49
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par M. Houdiard à Paris

Informations

  • Sous le titre : Algernon Charles Swinburne et les enjeux post-romantiques de la création
  • Détails : 1 vol. (378 p.)
  • ISBN : 978-2-35692-095-9
  • Annexes : Bibliogr. p. [310]-328. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.