Dynamique des répertoires langagiers et identités plurilingues de sujets en situation de mobilité

par Nathalie Thamin

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jacqueline Billiez.

Soutenue en 2007

à Grenoble 3 .


  • Résumé

    Ce travail de thèse s'inscrit dans les champs de la "sociolinguistique de la migration", des langues en contact et dans la problématique du plurilinguisme. Il cherche à prendre en compte la dynamique du plurilinguisme de sujets en situation de mobilité contemporaine, géographique, professionnelle, virtuelle et linguistique. Quarante et un entretiens biographiques ont été menés dans une perspective ethnosociologique auprès de sujets plurilingues dont vingt-cinq salariés en entreprise internationale. L'objectif de la recherche consiste à mettre en valeur les ressources langagières individuelles dans une perspective didactique de valorisation des compétences plurilingues, pluriculturelles et de mobilité. L'étude en entreprise, considérée comme structure sociale et lieu de mutations sociolinguistiques soulève la question de la pénétration de la langue anglaise mais aussi la place des autres langues dans la communication professionnelle, dans le développement des compétences et dans la construction des relations interpersonnelles entre (inter)locuteurs plurilingues. L'analyse des données met en relief des pratiques langagières dynamiques et des processus de constructions d'identités plurilingues originaux et contrastés qui sont articulés à la nature du projet migratoire, à la composition de la famille, aux modalités d'acquisition des langues, ainsi qu'à la nature du capital familial plurilingue, pluriculturel et de mobilité. Les analyses débouchent également sur une mise en écho avec la recherche au niveau européen de la promotion du plurilinguisme.


  • Résumé

    This PhD. Thesis is founded in research areas concerning the "sociolinguistics of migrations" languages in contact and the problem of the multilingualism. It attempts to take into account the dynamics of the multilingualism of individuals in situation of contemporary, geographical, professional, virtual and linguistic mobility. Forty-one biographic interviews with multilingual migrants (including twenty-five employees of a multinational company) were conducted, using an ethnosociological approach. The aim of the research is to highlight the use of individual linguistic resources, in order to raise pedagogical questions about multilingual, multicultural and mobility skills. The research conducted in the international company, (which is considered as a social entity and a place of sociolinguistic change), brings to the forefront the issue of the use of English, as well as the role of other languages in professional communication, in the development of skills and in the construction of interpersonal relationships of multilingual speakers. The data analysis reveals a dynamic use of linguistic repertoires and original, mixed processes for the construction of multilingual identities, which are linked to the nature of the migration project, the structure of the family, the way in which languages were acquired, and the nature of the family multilingual, multicultural and mobility capital. Parallels are drawn between the analysis resulting from this study and current research on the promotion of multilingualism at the European level.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (450 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 359-377

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2007/39
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.