Les emplois familiaux : les nouveaux contours du salariat

par Marie-Annick Perrin

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Dominique Martin.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Domestic employement : delineating a new kind of employees


  • Résumé

    Les emplois familiaux, atypiques par excellence, peuvent-ils constituer une opportunité pour des femmes d'une cinquantaine d'années, sans qualification, abîmées par une vie personnelle et professionnelle usante, et qui ont quitté depuis longtemps le marché du travail ? C'est pour répondre à cette question de terrain que ce travail a été entrepris. Il propose une approche fondée sur la construction sexuée de ces emplois, occupés à 98% par des femmes. Il met ensuite en perspective les logiques sociales à l'origine de ces emplois (domesticité, insertion par l'économique et logique de service), les politiques publiques ayant permis leur mise en oeuvre et des trajectoires individuelles. Dans un second temps, à partir de l'étude empirique, il tente de tracer les contours d'un nouveau salariat, marqué par la précarité et l'individualisation dans toutes les situations de travail, individualisation jusque dans la Validation des Acquis de l'Expérience, qui permet la qualification sans la formation. Nous misons sur la réintroduction du collectif; même de façon fugitive et inédite, afin que ces emplois ne soient plus " des zones de non droit ".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (450 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 358-373

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2007/60
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.