La diffusion et la réception des mythes grecs dans l'espace illyrien antique entre Adriatique et Balkans

par Maria Paola Castiglioni

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Luc Lamboley et de Federica Cordano.

Soutenue en 2007

à l'Université Pierre Mendès France (Grenoble) en cotutelle avec l'Università degli studi di Pisa .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œdiffusion and the reception of Greek myths in ancient Illyria between Adriatic and Balkans


  • Résumé

    Consacrée à la diffusion et à la réception des mythes grecs dans l'espace illyrien antique, cette recherche vise à analyser les principaux récits mythiques localisés par les sources littéraires grecques et latines dans cette région, véritable espace charnière entre la mer Adriatique et le territoire balkanique. L'exégèse du mythe de Cadmos, de sa métamorphose en serpent, de son exil et de son règne en Illyrie fait l'objet d'une première partie : la dimension terrestre de ce héros, son enracinement dans la région illyrienne et sa réception de la part des indigènes sont mis en relation avec le contexte historique des fréquentations grecques de l'arrière-pays illyrien. Dans la deuxième partie, l'espace adriatique illyrien est analysé à la lumière du mythe des Argonautes, du parcours adriatique des offrandes hyperboréennes et de la légende de Diomède, héros maritime des échanges trans-adriatiques, en vue d'établir un bilan des trafics qui s'y déroulaient et de leurs acteurs grecs. Une troisième et dernière partie réunit sous le dénominateur commun des identités plusieurs récits et personnages mythiques (voyages de retour des héros homériques, duel entre Achille et Memnon, légendes sur Polyphème, Héraclès, Adrias et Ionios) utilisés afin de créer des généalogies mythiques au service des peuples et des dynasties locales, de promouvoir la propagande politique ou de légitimer la possession du sol colonial. Par le biais d'une approche anthropologique et à l'appui des concepts de frontier history et d'ethnicity, l'étude propose ainsi une lecture de la présence grecque en Illyrie et des dynamiques engendrées par les contacts entre Grecs et indigènes dans le territoire illyrien.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (573 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 532-568

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2007/35
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.