Stratégies de croissance des conglomérats colombiens face aux défis de la globalisation

par Carlos Rodriguez-Romero

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Hubert Drouvot.

Soutenue en 2007

à Grenoble 2 .


  • Résumé

    Dans le développement de cette thèse de doctorat, on analysera l'évolution historique des principaux groupes économiques en Colombie, tout en essayant de mettre en évidence les différentes stratégies que les dirigeants ont utilisées dans ce type particulier d'organisation et leur processus de croissance. Les groupes économiques du Centre et Sud Amérique, et notamment, dans le cas colombien, ont commencé leur processus de consolidation depuis la moitié du XXe siècle, se basant sur la définition des politiques économiques protectionnistes qui se sont mises en place dans la plupart des pays d'Amérique Latine, et qui ont offert un nid propice pour la génération d'organisations des caractéristiques du conglomérat. Les entrepreneurs ont profité des défaillances de la normativité et de la faiblesse de l'État pour structurer et pour consolider leurs organisations. Les stratégies mises en place n'ont pas été associées qu'au processus de croissance des entreprises dans leur contexte compétitif et protectionniste, mais aussi au "compérage ", ce mariage entre l'État et les grands entrepreneurs qui se sont perpétués dans l'économie colombienne. Comme conséquence de cette relation si ambiguë en Colombie, plusieurs conglomérats industriels et/ou financiers se sont consolidés tout au long des dernières décennies, dont cette thèse n'analyse l'évolution dans la stratégie de croissance que de 4 groupes économiques. Ceux-ci ont été élus vu que ce sont les conglomérats les plus grands de la nation. La thèse se présente en deux parties développées en IX chapitres dans lesquels le lecteur pourra trouver le fil conducteur qui a permis la réalisation de cette recherche.

  • Titre traduit

    Strategies of growth of the Colombian conglomerates in front of challenges of the globalization


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    In the development of this PhD thesis, we shall analyze the historic evolution of the main economic groups in Colombia, while trying to bring to light the various strategies which the leaders used in this particular type of organization and their process of growth. The economic groups of the Center and the South America, in particular, in the Colombian case, began their process of consolidation since half of the 20th century, basing itself on the definition of the protectionist economic policies which organized in most of the Latin American countries, and which offered a convenient nest for the generation of organizations of the characteristics of the conglomerate. The entrepreneurs took advantage of failures of the normatively and of the weakness of the State to structure and to strengthen their organizations. The organized strategies were not associated that in the process of growth of companies in their competitive and protectionist context, but also in the "Marriage", this marriage between the State and the big entrepreneurs who continued in the Colombian economy. As consequence of this relation so ambiguous in Colombia, several industrial and\or financial conglomerates strengthened throughout the last decades, this thesis of which analyzes the evolution in the strategy of growth only of 4 economic groups. These were elected seen that they are the biggest conglomerates of the nation. The thesis appears in two parts developed in IX chapters in which the reader can find the vital lead which allowed the realization of this research.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (515 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 377-391

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205141/2007/46
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.