Les nouvelles technologies de l'information et de la communication : l'avènement d'un nouveau modèle d'organisation

par Yann Bonin

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Ramón Tortajada.


  • Résumé

    Le recours accentué aux Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) coïncide avec le mouvement de réorganisation des entreprises et au changement du mode de consommation initiés à partir des années 1970. Ces évolutions n'ont, jusqu'à présent, pas semblé converger vers la constitution d'un modèle d'entreprise de référence. En effet, si la prise en considération de la demande se généralise, le contexte évolutif dans lequel s'intègrent les TIC ainsi que l'importance de l'histoire des firmes expliquent la coexistence de configurations organisationnelles variées. Les techniques en question sont largement diffusées dans les entreprises et favorisent l'innovation, qu'elle soit de produit ou organisationnelle, à condition qu'elles soient associées à d'autres facteurs tels l'organisation de l'entreprise, la compétence des salariés, etc. La réorganisation des firmes permet de mieux exploiter les potentialités (en termes de stockage et de transfert de l'information) de ces outils et d'améliorer la qualité du produit ou du service proposé (diversification de l'offre, suivi de commande, etc. ). Si la plupart des auteurs sont convaincus de l'importance des TIC, les effets bénéfiques se manifestent là où ils étaient le moins attendus, dans un approfondissement de l'organisation taylorienne du travail et ce malgré les évolutions contemporaines. Le taylorisme s'impose par son caractère plus général (la standardisation des produits permettant d'accroître les économies d'échelle), sans pour autant négliger l'apport de certains concepts toyotistes (notamment la différenciation des produits et la réduction des délais). L'utilisation des TIC, bien qu'elle s'accompagne de modifications organisationnelles, ne débouche pas, d'un point de vue théorique, sur la constitution d'un nouveau modèle d'entreprise, car ce sont majoritairement des principes de gestion plus anciens (notamment tayloriens) qui ont été repris et adaptés.

  • Titre traduit

    New technology of information and communication : the advent of a new model of enterprise organisation?


  • Résumé

    The recourse pronounced of the Information and Communication Technology (ICT) coincide with the movement of company reorganisation and changes of means of consummation initiated from the 1970s. These evolutions have, as far as there, not seemed converge on a formation of standard company reference. That is why, if the taking into consideration of the demand spread, the progressive context in which become integrated the ITC as well as the importance of company history, explain the coexistence of organisational configuration varied. The technicals in question are widely diffused in the company and promote innovation, that is the product as organisational, providing that been associated with other factors such company organisation, the salaried ability, etc. The company reorganisation allows exploiting better the potentiality in (interm of stocking) and transfer of information of their equipment and improving the product quality or claimed service (supply diversification, steady of orders). If most of the authors are convinced of the ITC importance, the beneficial effects show themselves where they were last expected, in a extensively taylorism organisation of work, and that, in spite of the contemporary evolution. The taylorism assert itself by his character more general (the product standardisation allowing to increase scale economy) not for all that neglect the toyotist concept (notably on the products differentiation and on time reduction). The ITC use, although by organisational modification, not lead in a theoretical point of view, in a constitution of a new company model because those are majoritily management principles older (notably from taylorism) who been taking back and adapted.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (288 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 262-283

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205141/200733/

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1091-2007-20
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.