Contrainte d'environnement global et changement technique induit : vers des trajectoires d'innovations radicales dans la sidérurgie

par Christophe Rynikiewicz

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Patrick Criqui.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Global environmental change and induced technical change : towards trajectories of radical innovations in the steelmaking industry


  • Résumé

    Cette thèse a pour champ d'investigation le secteur de la sidérurgie et les réponses technologiques ULCOS (Ultra Low CO2 Steelmaking) développées face à la contrainte "carbone" (taxes, permis négociables) qui s'ajoute aux défis industriels et modifie la direction du changement technique. Notre analyse porte plus précisément sur les conditions du "verdissement" (ou greening) des innovations, la sélection d'une nouvelle filière technologique et la compétition inter-technologique dans une industrie particulièrement sujette au lock-in, en tenant compte des incertitudes sur l'environnement de sélection spécifique (évolution des prix de l'énergie, du carbone et matières premières sur les coûts de production, demande d'acier, conditions de concurrence…). L'influence de la modification des prix relatifs induits compte tenu des simulations des contraintes sur les marchés du carbone et de l'énergie est étudié d'un modèle d'équilibre partiel appliqué. Sollicitant plusieurs concepts d'économie industrielle et de l'investissement sous incertitude pour modéliser les questions a décision, de sélection, d'adoption et de diffusion de technologies, notre thèse ouvre des pistes de travail à partir de la prise en compte des anticipations des acteurs et de la concurrence imparfaite. La méthodologie développée dans ce travail empirique est potentiellement applicable à d'autres secteurs (industries du papier, ciment, aluminium…) et fournit des réponses aux questions théoriques identifiées par l'agenda scientifique pluridisciplinaire IHDP-Industrial transformation qui sollicite les apports complémentaires des théories évolutionnistes et néoclassiques du changement technique

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (317 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 251-261

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205141/2007/13
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.